Vous êtes ici :   Accueil   >   News 24/7   >   Cette règle inconnue permet de récupérer vos points de permis de conduire sans stage

Cette règle inconnue permet de récupérer vos points de permis de conduire sans stage

Saviez-vous que vous pouvez récupérer vos points de permis de conduire perdus sans faire un stage de sensibilisation ? Nous vous révélons tout.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Dans le monde trépidant de l’automobile, l’arrivée des radars a été un véritable coup de frein pour les passionnés de vitesse. Avec une prolifération sans précédent de radars automatiques et des limites de vitesse revues à la baisse, le moindre écart peut coûter cher. Les sanctions vont des amendes aux retrait et perte de points du permis de conduire.

Jadis maîtres des routes, ces conducteurs se retrouvent donc face à un adversaire impitoyable : la technologie de surveillance. Mais à leur plus grand soulagement, il existe un moyen de récupérer les points sans faire un stage.

Cette terrible sanction touchant le permis de conduire

La nouvelle technologie de contrôle touche surtout les accros aux vitesses, ces automobilistes qui avalent les kilomètres. Il devient de plus en plus difficile d’échapper aux radars.

Pour eux, les stages de sensibilisation à la sécurité routière représentent une routine presque annuelle. Tellement ils y passent. Il s’agit d’une démarche nécessaire s’ils veulent récupérer les précieux points perdus et échapper à l’annulation de leur permis de conduire.

À voir Permis de conduire : les seniors doivent-ils s’attendre bientôt à un examen d’aptitude ?

C’est une épreuve qui fait perdre beaucoup de temps, mais aussi un parcours semé d’embûches. Cependant, tout n’est pas perdu. Des solutions existent pour naviguer dans cette nouvelle réalité, pour continuer à profiter de la liberté de la route tout en respectant les règles.

C’est une information précieuse pour les conducteurs punis. Car après tout, connaître les règles du jeu peut parfois changer la donne et offrir une seconde chance à ceux qui pensaient avoir tout perdu.

Cette règle méconnue des automobilistes

L’article L. 223-6 alinéa 5 est une échappatoire aux réglementations routières. Il stipule que « les points retirés du fait de contraventions des quatre premières classes au présent code sont réattribués au titulaire du permis de conduire à l’expiration d’un délai de dix ans » suivant l’infraction.

En clair, si vous avez vu votre compteur de points diminuer suite à une infraction, une surprise vous attend au bout de dix ans. Comme un anniversaire un peu spécial, vous verrez vos points réapparaître sur votre permis de conduire. Donc, vous n’aurez pas besoin de faire un stage.

Pour accéder à cet historique, il suffit de solliciter un relevé d’information intégral auprès de la préfecture concernée. Il s’agit d’un document qui synthétise l’ensemble des mouvements de points, stages suivis, et visites médicales obligatoires.

À voir Permis de conduire : la nouvelle date limite pour le changer

Des conditions pour récupérer vos points de permis de conduire

C’est une règle généreuse, mais attention, elle vient avec son lot de conditions. Déjà que cette règle n’est pas valable pour les infractions de cinquième classe.

D’abord, il faut que votre permis de conduire n’ait pas été annulé suite à la perte totale des douze points durant cette décennie. Ensuite, si entre temps, vous avez déjà récupéré la totalité de vos points, cette règle ne s’appliquera pas. En effet, il est impossible de créditer deux fois les mêmes points pour la même infraction.

Il demeure cependant impératif de souligner l’importance du respect scrupuleux du Code de la route. Les excès de vitesse ne sont pas de simples entorses réglementaires ; ils mettent en péril la sécurité collective. Chaque conducteur se doit de mesurer la portée de ses responsabilités en matière de sécurité routière.

Vous aimez ? Partagez !