Vous êtes ici :   Accueil   >   France   >   327 000 retraités vont toucher une augmentation cette année, les Français concernés

327 000 retraités vont toucher une augmentation cette année, les Français concernés

Des milliers de retraités ont connu une revalorisation de leur pension dernièrement. Une réalité méconnue pour beaucoup de Français !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Saviez-vous qu’il est possible de voir sa pension de retraite augmenter même après avoir quitté la vie active ? Contrairement à une idée reçue, ce dispositif n’est pas réservé à une poignée de privilégiés. L’année dernière, des milliers de seniors en ont bénéficié, et ce chiffre ne cesse de croître !

Maintien du pouvoir d’achat des retraités

La revalorisation annuelle des pensions est un élément clé du système de retraite français. Son objectif principal est de protéger le pouvoir d’achat des seniors face à l’inflation. À noter que cette dernière grignote progressivement la valeur de leurs revenus !

Le mécanisme de revalorisation s’appuie sur l’évolution des prix à la consommation. Cela permet d’ajuster le montant des pensions en fonction de la hausse du coût de la vie. Cette mesure est d’ailleurs particulièrement importante pour les personnes âgées aux revenus modestes.

Ces derniers sont les plus vulnérables face à l’inflation. Ainsi, la hausse des prix affecte davantage leur budget, limitant leur capacité à assumer leurs besoins essentiels. La revalorisation annuelle permet donc de compenser cette perte de pouvoir d’achat. De quoi préserver un niveau de vie décent aux retraités !

À voir Retraites Agirc-Arrco : ce service gratuit qui va faciliter la vie de ces retraités, comment en profiter

Le calcul de la pension de retraite donne lieu à un montant définitif, en principe. Toutefois, il existe des cas où ce montant peut encore évoluer après la liquidation initiale. Ces situations concernent plusieurs cas de figure, dont la correction d’erreurs ou le changement de situation.

Bien suivre les démarches requises pour maximiser les chances de succès

Un senior estime que sa pension ne correspond pas à sa situation réelle. Là, il a la possibilité de contester la décision de la Caisse de retraite. Cependant, cette démarche doit se faire dans un délai précis et implique des démarches spécifiques. L’individu dispose ici d’un délai maximal de 2 mois à compter de la notification.

Ce délai est strict et doit être impérativement respecté sous peine d’irrecevabilité de la demande. Pour maximiser ses chances de succès, le retraité doit scrupuleusement suivre les démarches requises pour contester la décision de la Caisse. Ces démarches comprennent notamment la rédaction d’une lettre de contestation.

Par ailleurs, il est important de souligner que cette révision ne remet pas en cause les bases de calcul de la pension initiale. En effet, la révision se base uniquement sur les éléments nouveaux fournis par le senior.

Cela peut être le cas des bulletins de paie non pris en compte lors du calcul initial. Ces nouveaux éléments doivent avoir un impact significatif sur le salaire annuel médian ou la durée d’assurance du retraité. C’est le moyen le plus sûr pour justifier une révision.

À voir Bonne nouvelle pour les retraites : la date prévue de l’augmentation des pensions

L’impact de la révision pour les retraités

Près de 327 000 retraités ont bénéficié d’une révision de leur pension en 2023, soit une augmentation de 19 % par rapport à 2022. Cette hausse du nombre de bénéficiaires concerne principalement les seniors du régime général de la sécurité sociale. C’est-à-dire, les anciens salariés du privé.

Cette hausse du nombre de révisions s’explique en grande partie par l’efficacité croissante de l’Outil retraite. Ce dispositif permet d’identifier plus facilement les erreurs de calcul des pensions. Il est à noter que cette plateforme fonctionne grâce à l’analyse automatisée des données individuelles des personnes âgées !

Vous aimez ? Partagez !