Vous êtes ici :   Accueil   >   Conso   >   Elle fait ses courses chez Lidl et voit rouge, la situation dégénère, « non, je ne suis pas calme »

Elle fait ses courses chez Lidl et voit rouge, la situation dégénère, « non, je ne suis pas calme »

Les clients médusés de Lidl ont assisté à une scène qu’ils ne croyaient pas possible. Une femme s’écrit « non, je ne suis pas calme ».

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

D’une manière générale, les gens vont au supermarché pour faire leurs provisions et il s’y passe rarement des choses extraordinaires. Pourtant, un supermarché Lidl a abrité une histoire des plus ahurissantes qui existent. Une femme en colère crie après le personnel de l’enseigne.

Les dérapages associés à Lidl

Depuis 35 ans, Lidl fait partie du paysage français quand il s’agit de supermarchés. En effet, l’enseigne venue d’Allemagne s’est bien intégrée à la France et y possède 1 580 magasins. Ce chiffre indique le nombre d’emplois créés et l’envergure de sa position sur le marché. Lidl se présente comme étant un marché de proximité alliant simplicité et qualité.

Lidl a bâti sa réputation sur sa capacité à offrir des produits de qualité sans en écorcher son porte-monnaie. L’enseigne a encore plus gagné en notoriété depuis que l’inflation se fait ressentir partout.

Championne des idées pour dépenser moins, elle entreprend régulièrement des promotions. On retient, par exemple, la campagne promotionnelle de la rentrée. Malgré un soin extrême apporté à son image et de ses produits, Lidl fait l’objet de quelques scandales.

À voir Elle dépense plus de 2 000 € chez Lidl, la très mauvaise surprise tombe pour le supermarché

On retient quelques histoires qui ont entaché son nom comme les produits imprégnés de Javel. On se souvient aussi de celle de la viande de cheval. Quelques produits ont également déjà fait l’objet de rappel pour non-respect des normes.

Un scandale chez Lidl

Étant une grande enseigne, Lidl reste en permanence sous les feux des projecteurs. Elle ne peut pas se soustraire et se mettre à l’abri des regards indiscrets. L’enseigne a encore fait parler d’elle et les internautes ont relayé cette histoire sur la toile. Cette fois, il s’agit d’une femme en colère qui rapporte un produit Lidl à la caisse.

On découvre dans la vidéo une femme furieuse qui exige de se faire rembourser pour son achat. Elle montre son ticket de caisse prouvant son acquisition, mais ne veut pas garder le produit.

On pourrait penser qu’il présente des défauts de qualité. Cependant, la femme affirme que la raison qui l’amène renferme des causes plus profondes. Le paquet ne lui revient pas. « Cela se voit à l’emballage ! C’est un emballage israélien ! Rendez-moi mon argent »

Elle accuse Lidl de se faire complice d’actes criminels et crie au scandale. Non seulement elle veut se faire rembourser, mais affirme qu’elle ne remettra plus jamais les pieds chez Lidl. Les clients et les employés n’en reviennent pas.

À voir Il achète un plat préparé chez Aldi et fait une découverte épouvantable au moment de la manger

« Non, je ne suis pas calme ! Ces gens vont mourir à cause d’Israël », ajoute-t-elle alors que les employés tentent de la calmer.

La réaction de l’enseigne

La responsable de Lidl Belgique n’a pas hésité à clarifier cette affaire pour qu’elle ne prenne pas plus d’ampleur. Elle a tenu à préciser que le paquet de farine incriminé provient de la France et non d’ailleurs. Les couleurs qui s’y trouvent ne possèdent pas les connotations qu’on lui prête. Cependant, Lidl respecte la position de chacun.

Dans cette atmosphère de tension, Lidl ne représente pas le seul supermarché à qui on porte de telles allégations. D’autres personnes ont aussi prononcé le nom de ses concurrents. Cependant, cela prouve que l’on vit dans des pays où règne la liberté d’expression.

Vous aimez ? Partagez !