Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes : ce nouveau panneau de circulation va faire rager plus d’un conducteur cet été

Automobilistes : ce nouveau panneau de circulation va faire rager plus d’un conducteur cet été

Cet été, un nouveau panneau va prendre place sur les routes françaises. Les automobilistes devront donc redoubler de vigilance sur la route.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Automobilistes, restez sur vos gardes ! Un tout nouveau panneau de circulation fera son entrée sur les routes françaises. Mais attention, il ne s’agit en aucun cas d’un simple ajout routinier.

Ce changement risque de bien susciter l’agacement chez bon nombre de conducteurs. Peut-être l’avez-vous déjà croisé, mais préparez-vous à le voir de plus en plus fréquemment à partir de cet été.

Désormais autorisée

La grande majorité des deux roues ont l’habitude de rouler entre les files des véhicules. Ce type de conduite, souvent source de frustration pour les automobilistes, s’appelle la circulation inter-files (CIF). Auparavant, le Code de la route interdit cette pratique en raison de son potentiel danger.

Cependant, elle est actuellement en phase d’expérimentation en France pour une période de 3 ans. Ainsi, elle se trouve aujourd’hui autorisée dans 21 départements français.

À voir Automobilistes : ces voitures ne pourront plus rouler dès juillet, faites très attention

Rappelons que la circulation inter-files a déjà fait l’objet d’une phase test en 2016 et le bilan demeurait positif. Voilà pourquoi les autorités ont décidé de lancer cette seconde phase d’expérimentation.

Les deux-roues et les trois roues motorisées peuvent ainsi circuler entre les voies sur les autoroutes et les voies rapides. Il faut tout de même que la circulation soit dense et que l’espace entre les véhicules reste suffisant pour passer.

Automobilistes : une conduite dangereuse

Si les autorités ont désormais favorisé la circulation inter-files dans certains départements, c’est pour tester ses atouts. Pour le moment, on sait qu’elle représente un gain de temps considérable pour les motocyclistes. De plus, elle contribue à la fluidification du trafic routier.

Pourtant, rouler entre les files est dangereux, tant pour les motocyclistes que pour les automobilistes. Les motocyclistes, en particulier, s’exposent en effet à divers dangers, comme le cas de freinage brusque d’un véhicule ou d’ouverture de portières.

Heureusement, la circulation inter-files demeure strictement encadrée par des réglementations. Le Code de la route impose ainsi une limite de vitesse. Il faut respecter un écart maximal de 30 km/h entre les motos et les véhicules à l’arrêt ou en lenteur.

À voir Les automobilistes n’utilisent pas cette fonction pourtant elle fait économiser du carburant

De même, il reste impératif de maintenir une certaine distance de sécurité. Rouler entre les files de voitures ne peut se pratiquer que lorsque le trafic se trouve dense. Tout cela conduit au fait que la circulation inter-files requiert une grande vigilance de la part des motocyclistes et automobilistes.

Automobilistes : faites attention !

Certains automobilistes sont probablement habitués à partager la route avec les motocyclistes utilisant la circulation inter-files. Pour les autres, il est temps de se préparer à cette pratique émergente. En effet, il se pourrait que cette autorisation se généralise sur toute la France une fois la phase test terminée.

Afin d’informer les automobilistes de l’autorisation de la circulation inter-files, les autorités vont mettre en place un panneau spécifique. De forme rectangulaire, ce panneau de signalisation indique une circulation dense où les motocycles peuvent rouler entre les files des véhicules. Des panneaux complémentaires, généralement de petite taille, portent l’inscription en « inter-files ».

À partir de cet été, les autorités projettent d’installer ces panneaux sur la plupart des routes de France. Alors, dès que vous les apercevez, vous devez prendre les précautions nécessaires pour conduire en toute prudence.

Notez que cette phase test de 3 ans va prendre fin en juillet 2024. Pour le moment, la Sécurité routière n’a encore pas exprimé une position concernant l’étendue de la circulation inter-files en France. Mais, si cette mesure se généralise, les automobilistes doivent se préparer à redoubler de vigilance sur la route.

Vous aimez ? Partagez !