Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes : attention à cette amende salée si vous ne respectez pas ce nouveau panneau

Automobilistes : attention à cette amende salée si vous ne respectez pas ce nouveau panneau

De nombreux automobilistes ne connaissent pas ce panneau. Or, ne pas le respecter, c'est prendre le risque de le payer cher.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

On ne le dira jamais assez, les automobilistes doivent impérativement connaître les panneaux qu’ils croisent sur la route. Ces derniers ont une utilité qu’il ne faut pas nier. C’est d’autant plus important qu’il n’est pas rare de voir un nouveau panneau faire son apparition. Le Code de la route n’est pas immuable, il évolue avec le temps. Par conséquent, les conducteurs doivent se tenir au courant. 

Et sinon ? Ils risquent de recevoir une amende salée. La méconnaissance n’est pas une excuse. Les forces de l’ordre, elles, connaissent la loi. Et si elles vous voient en infraction, elles sont en position de vous punir. D’où l’importance de bien connaître les règles pour pouvoir les respecter.

Automobilistes : apprenez enfin à quoi correspond ce panneau

Le panneau dont nous parlons est relativement récent. Mais il existe, tout de même, depuis le 24 août 2020. Alors, depuis cette date, il est impératif pour les automobilistes de le respecter. Ceux qui ont reçu une amende en ignorant sa signification le connaissent bien. Mais les autres ? Comptez sur nous pour vous le présenter.

On trouve ce panneau principalement sur les grands axes urbains et les autoroutes. En effet, si vous conduisez dans des grandes villes comme Lyon (Rhône), Grenoble (Isère), Nantes (Loire-Atlantique) ou Strasbourg (Bas-Rhin), il est probable que vous croisiez ce nouveau panneau de signalisation. 

À voir Les automobilistes n’utilisent pas cette fonction pourtant elle fait économiser du carburant

Les automobilistes peuvent le reconnaître par sa forme carrée avec un losange blanc sur fond bleu. Ce panneau existe grâce à la loi Climat et Résilience de 2021. Il identifie une « voie réservée aux véhicules de transport en commun, aux taxis, aux véhicules transportant un nombre minimal d’occupants y compris le conducteur, notamment dans le cadre du covoiturage au sens de l’article L.3132-1 du code des transports ou aux véhicules à très faibles émissions au sens de l’article L.318-1 du code de la route« .

Un panneau pour les automobilistes qui font du covoiturage

Tout n’est pas si simple, cependant. En fonction de là où se trouvent les automobilistes, le panneau n’a pas le même champ d’action. En effet, il s’active uniquement quand la circulation s’intensifie, comme à Lille. À Lyon, en revanche, les automobilistes doivent le respecter du lundi au vendredi, de 7h à 9 h 30.

Pendant ces périodes, la voie de gauche devient la voie réservée, avec une limitation de vitesse à 50 km/h. À Strasbourg, ces voies sont en service en semaine, du lundi au vendredi, de 6h à 10h et de 16h à 19h. En cas de non-respect de ce dispositif, les automobilistes encourent une amende de 135 euros.

Encourager le covoiturage

Ce panneau s’applique donc notamment aux automobilistes qui transportent un nombre minimal d’occupants, notamment dans le cadre du covoiturage. C’est une mesure du gouvernement qui veut encourager cette méthode de déplacement. 

Il faut dire qu’elle présente des avantages certains pour les automobilistes. Le covoiturage permet non seulement d’augmenter le pouvoir d’achat, de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air, mais aussi de faciliter les déplacements là où les transports en commun sont peu accessibles. 

À voir Automobilistes : cette erreur que nous faisons presque tous en allumant la voiture, il faut arrêter

De plus, le covoiturage offre des bénéfices collectifs en réduisant les coûts publics, en diminuant la pollution atmosphérique et en favorisant la fluidité du trafic et la disponibilité des places de stationnement. D’après 60 millions de consommateurs, un travailleur qui prend sa voiture pour aller au travail peut économiser jusqu’à 2 000 euros par an. 

Vous aimez ? Partagez !