Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Mots de passe : cette fréquence à laquelle vous devez à tout prix les changer

Mots de passe : cette fréquence à laquelle vous devez à tout prix les changer

Pour se protéger au mieux, il faut choisir les meilleurs mots de passe possibles. Mais faut-il aussi les changer ? On vous dit tout.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le choix du mot de passe que vous utilisez en ligne ne doit rien au hasard. Il doit répondre à certaines règles pour assurer une protection optimale. En outre, le choix en lui-même n’est pas la seule chose à laquelle vous devez penser. En effet, certaines personnes nous disent à quel point il est important de changer son mot de passe régulièrement. 

Pourquoi ? Car les hackers sont des professionnels. Un code secret peut rapidement se transformer en porte ouverte vers vos informations personnelles. Alors, autant ne pas leur rendre le travail trop facile. Mais est-ce vrai ? Devons-nous le changer tous les mois ou les deux mois ?

Les mots de passe à éviter

Avant toute chose, commençons par ces mots de passe qu’il ne faut pas utiliser, pour diverses raisons. Par crainte de les oublier, les internautes en choisissent certains dont ils peuvent se souvenir rapidement et facilement. Le problème, c’est qu’ils sont souvent trop simples ou trop courants

Ainsi, on évite les mots de passe avec uniquement des chiffres qui suivent une logique. Par exemple, les suites simples, comme 0000 ou 1234. On ne choisit pas des mots de passe trop personnels qui utilisent des informations publiques. Par exemple, votre date d’anniversaire ou votre prénom. Un hacker peut obtenir ses informations trop simplement. 

À voir La réussite financière viendra dans la vie de 4 signes du zodiaque au cours du mois de mai

Il faut mettre de côté la logique pour créer son code secret. Oubliez, par exemple, les lettres qui se suivent comme azerty. On opte, en outre, pour des codes longs, avec des chiffres, mais aussi des lettres. Dès que c’est possible, n’oubliez pas les caractères spéciaux pour ajouter de la complexité.

Ne pas utiliser le même mot de passe-partout

Une autre information cruciale est de ne pas avoir le même mot de passe-partout. C’est une erreur encore très courante. Une erreur que l’on comprend. En effet, il suffit de retenir un seul mot de passe pour avoir accès à différents sites ou différentes plateformes. 

Mais c’est du pain béni pour les hackers. En trouvant un mot de passe, ils ont accès à toute votre vie sur Internet. Ils peuvent accéder à tous vos comptes. Alors, gardez un carnet chez vous dans lequel vous écrivez vos mots de passe pour chaque site. 

C’est la meilleure astuce pour ne pas se faire avoir. Mais on entend souvent que ce n’est pas la seule. Qu’un changement régulier s’impose pour assurer sa sécurité.

Changer régulièrement pour plus de protection

Récemment, dans un article de blog, les spécialistes en cybersécurité d’Eset ont apporté des conseils pertinents sur ce sujet. Ils rappellent qu’auparavant, il était recommandé de changer de mot de passe toutes les 30 à 90 jours.

À voir Impôts : ces foyers peuvent réduire plus de 4 000 € en cochant cette case dans leur déclaration

Cependant, cette recommandation semble aujourd’hui obsolète. En effet, cette modification à des intervalles réguliers ne garantit pas nécessairement une meilleure sécurité pour vos comptes. C’est une bonne nouvelle, car avec la multiplication des profils en ligne, la gestion de ces changements deviendrait fastidieuse.

Alors, retenez surtout que vous devez avoir un mot de passe complexe pour bien vous protéger. Inutile de changer tous les mois pour des codes trop faciles à trouver. Cela n’ajoute aucunement plus de sécurité. En revanche, si vous recevez une alerte, il faut évidemment le changer de toute urgence. 

Vous aimez ? Partagez !