Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Ces 2 enseignes emblématiques pour enfants en France devraient fermer des magasins

Ces 2 enseignes emblématiques pour enfants en France devraient fermer des magasins

Des magasins spécialisés dans les produits pour enfants vont-ils bientôt fermer ? Du changement attend les clients de ces enseignes.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

On vous parlait récemment des problèmes financiers que rencontre le groupe Générale pour l’Enfant. Par conséquent, il envisage des restructurations concernant deux enseignes, Sergent Major et Du Pareil Au Même. Mais d’autres groupes font face à des difficultés qui peuvent conduire à la fermeture de certains magasins.

En effet, la crise n’épargne personne. Même les grands groupes voient les chiffres d’affaires baisser. Par conséquent, il faut agir pour limiter les dégâts. Après DPAMA, donc, deux autres marques pour enfants subissent de plein fouet les conséquences de l’inflation, entre autres.

Du changement en vue dans certains magasins

Il n’est pas rare que les grands groupes opèrent des changements en vue de se développer et de traverser des périodes de crise. C’est indispensable pour survivre dans un environnement économique incertain. Aujourd’hui, les Français ont un pouvoir d’achat en berne. Par conséquent, ils limitent leur déplacement dans les magasins pour faire des économies.

Il faut donc rendre les magasins plus attractifs. Certaines enseignes n’hésitent pas à dépenser plusieurs millions afin de moderniser leurs espaces de vente. Cela semble indispensable pour fidéliser les clientèles et trouver d’autres clients. 

À voir Après Habitat, cette célèbre enseigne française risque à son tour de fermer des magasins

Parlons donc de deux marques pour enfants qui, dans les mois à venir, vont connaître de sérieux changements. La première existe depuis 1989 et se spécialise dans les jeux et les jouets. Pour la seconde, qui existe depuis 1996, ce sont les vêtements et les accessoires de puériculture que les consommateurs peuvent acheter. 

Il s’agit des marques IDKids et Oxybul Eveil et Jeux. Elles appartiennent au groupe IDKIDS de Roubaix.

Des magasins qui changent de nom ?

Ces deux enseignes seront bientôt sujettes à des changements majeurs. En effet, leur société mère prévoit d’opérer un changement stratégique d’ici la fin de l’année 2024. Or, cela impactera directement les magasins IDKids et Oxybul Eveil et Jeux. Selon le communiqué du groupe, « le projet consiste à regrouper sous l’étendard Okaïdi+ tout son univers de marques et produits dédiés à l’enfant : textile, jeux et puériculture« .

Concrètement, cela signifie que les noms IDKids et Oxybul Eveil et Jeux seront progressivement abandonnés au profit d’Okaïdi+. Les clients ne trouveront donc plus de magasins portant les noms IDKids ou Oxybul Eveil et Jeux. 

En parallèle, environ 70 boutiques Okaïdi devront également adopter le nom Okaïdi+. Cette transformation vise à faire d’Okaïdi la marque de référence pour l’enfant et la parentalité, selon le communiqué.

À voir Cette célèbre marque de beauté dans un état critique, l’avenir des magasins compromis en France

Eric Venel, directeur général de la Business Unit Okaïdi, ne cache pas sa joie au sujet des changements à venir. L’objectif est simple et ambitieux. Le groupe souhaite conquérir de nouvelles parts de marché et bénéficier d’un potentiel de croissance supplémentaire.

Une offre qui reste la même

Malgré ces changements de nom, l’offre ne devrait pas changer et perdre les fidèles clients. Dans ces nouveaux magasins Okaïdi+, les clients pourront toujours trouver une large sélection de produits multi-catégories, comprenant des jeux, des jouets, des vêtements et des accessoires de puériculture. 

Cependant, cette nouvelle stratégie devrait entraîner des transformations, des fermetures et des cessions de magasins, ainsi que des suppressions de postes. De quoi affecter environ 253 employés. Un plan d’accompagnement social sera mis en place pour chaque collaborateur concerné.

Vous aimez ? Partagez !