Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Esprit : nouveau coup dur, l’enseigne emblématique de prêt-à-porter va bientôt fermer des magasins en Belgique

Esprit : nouveau coup dur, l’enseigne emblématique de prêt-à-porter va bientôt fermer des magasins en Belgique

La conjoncture économique est telle que de grandes enseignes doivent fermer des magasins pour éviter la faillite.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les consommateurs qui continuent de faire les achats de vêtements dans des magasins s’inquiètent. À raison. En effet, de nombreuses enseignes, même très populaires, sont témoins d’une baisse des chiffres d’affaires. Et pour cause, les clients désertent les magasins. Ils préfèrent, pour la plupart, les achats en ligne, plus pratiques et souvent moins chers. 

D’un autre côté, la concurrence des enseignes Discount est indiscutable. En ces temps de crise, alors que le pouvoir d’achat est au plus bas, les clients se dirigent vers les produits les plus économiques. La qualité n’est pas toujours la même, certes. Mais l’impact sur le compte en banque non plus.

Des fermetures de magasins qui s’enchaînent

La conjoncture économique est telle que de nombreuses enseignes n’ont pas d’autres solutions que de fermer des magasins. Certaines tentent de les moderniser, de revoir les stratégies de communication et de vente. Mais pour faire des économies, il semble plus judicieux de se défaire des boutiques qui n’attirent plus de clients. 

C’est évidemment un désastre pour tous les salariés qui travaillent dans ces magasins. Mais ils sont les premiers à savoir quand une entreprise va mal. Ils voient bien que les clients sont moins nombreux, que les clients achètent moins qu’avant.

À voir Après Habitat, cette célèbre enseigne française risque à son tour de fermer des magasins

Et cette conjoncture économique n’est pas seulement fatale pour les petites boutiques. Pour celles-ci, c’est évidemment terrible. Mais même les grandes enseignes font face à des difficultés. Des difficultés qui conduisent à la fermeture pure et simple de plusieurs magasins.

Esprit ferme des magasins

Esprit traverse actuellement une période si difficile que l’enseigne annonce la fermeture de quinze magasins en Belgique. Les employés, qui viennent d’apprendre la nouvelle, expriment leur déception.

« Quand ça arrive, c’est toujours un choc. On s’y attendait, mais on espérait le contraire« , s’exprime Christophe Bouvier. Le secrétaire permanent du SETCa s’attendait à une telle décision.

Le 26 mars dernier, la marque de vêtements annonçait sa faillite et la fermeture de ses magasins en propriété exclusive en Suisse.

Aucune action syndicale ne doit voir le jour, pour le moment. Pour une raison simple, aucune négociation n’est possible. La chaîne de vêtements a demandé sa mise en faillite en Belgique lundi dans le cadre d’une « vaste restructuration ».

À voir Cette célèbre marque de beauté dans un état critique, l’avenir des magasins compromis en France

« La direction justifie cette décision par le contexte économique mondial avec le succès des boutiques en ligne comme Zalando, Shein, Temu mais aussi l’augmentation du coût de l’énergie« , explique M. Bouvier.

« Quand on voit que dans certaines galeries, les loyers sont autour de 200.000 euros par mois, il ne faut pas s’étonner non plus« .

Des boutiques déjà fermés

Les magasins ont définitivement fermé leurs portes lundi à 17 h 00. Cependant, seuls les magasins en propriété directe sont concernés, précise Christophe Bouvier, tandis que ceux gérés par des exploitants indépendants resteront ouverts.

Lundi soir, Inge De Beule, secrétaire permanente au SETCa/BBTK, a annoncé la fermeture de 15 enseignes en Belgique, entraînant la perte de 148 emplois. Cette décision a été communiquée lors d’un conseil d’entreprise. Un curateur doit désormais être nommé. Une fois les indemnités versées aux 148 travailleurs concernés, ils devront s’inscrire comme demandeurs d’emploi et déposer une demande d’allocation de chômage.

Ce sont maintenant les salariés français et les consommateurs qui s’inquiètent. L’enseigne va-t-elle fermer ses magasins en France ? Seul l’avenir nous le dira.

Vous aimez ? Partagez !