Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Les aides financières à connaître pour vous aider à payer votre loyer

Les aides financières à connaître pour vous aider à payer votre loyer

Les Français qui rencontrent des difficultés pour payer leur loyer peuvent demander des aides financières intéressantes.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

L’État est bien conscient que de nombreux Français rencontrent des difficultés pour payer le loyer. Alors que les loyers moyens augmentent, les citoyens qui peinent à joindre les deux bouts peuvent rapidement se retrouver en grande difficulté financière. Alors, il est important de savoir que des aides financières existent. 

En effet, les locataires peuvent bénéficier d’aides financières pour alléger le poids de leur loyer. Il est cependant indispensable d’en faire la demande. Et, évidemment, vous devez remplir les conditions pour espérer toucher ces aides. On vous les présente.

Aides financières : soutenir les Français 

Le logement est souvent la plus grande dépense pour de nombreux foyers français, en particulier pour ceux qui ne possèdent pas leur propre logement. En moyenne, le loyer représente 38% du budget mensuel. Une forte dépense qu’il est difficile d’assumer pour tout le monde.

Mais, comme il faut bien vivre quelque part, les Français se serrent la cuisine pour pouvoir payer le loyer. Cependant, pour les soulager, des aides financières existent. Elles existent justement pour que tout le monde puisse habiter dans un logement décent sans pour autant se retrouver dans le rouge.

À voir Des milliards d’aides sociales non réclamées par les Français, comment les obtenir

Découvrons ensemble les aides financières que vous pouvez demander pour vivre plus sereinement chaque mois.

Les aides financières à demander

Les allocations logement de la CAF sont accessibles tant pour les locataires du parc privé que pour ceux du parc social, en fonction des ressources du foyer. Trois types d’aides sont disponibles.

D’abord, l’Aide Personnalisée au Logement (APL). Ensuite, l’Allocation de Logement Familial (ALF). Enfin, l’Allocation de Logement Social (ALS). Pour savoir si vous pouvez profiter d’une de ces aides (elles ne se cumulent pas), vous pouvez utiliser un simulateur en ligne.

Sur le site de la CAF, le simulateur vous indique si vous pouvez percevoir une aide financière. Et ce n’est pas tout. Il fait aussi une estimation du monde de l’aide financière en question. 

Ces aides au logement sont celles que beaucoup de Français connaissent. Mais il en existe d’autres qui méritent d’avoir toute votre attention.

À voir 58 aides financières auxquelles vous avez sûrement droit sans le savoir

Des versements moins connus

L’Avance LOCA-PASS d’Action Logement constitue une aide financière importante pour couvrir tout ou partie du dépôt de garantie requis lors de la location d’un logement. Ce prêt à 0 % peut atteindre jusqu’à 1 200 euros et est accessible à tous les locataires, sans intérêt, sur demande auprès d’Action Logement.

Le Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL), présent dans chaque département français, offre une aide financière aux personnes qui ont des difficultés à payer les frais liés à leur logement.

Cette aide peut prendre la forme d’un prêt remboursable ou d’une subvention sans remboursement. Pour en bénéficier, il est nécessaire de consulter un travailleur social. Cela se fait souvent par l’intermédiaire du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de la mairie locale.

Le FSL peut intervenir pour couvrir divers frais liés au logement, tels que les frais d’installation (dépôt de garantie, premier loyer, frais d’agence, etc.) et les frais de maintien dans le logement (loyers en retard, factures d’énergie, etc.).

Grâce à ces diverses aides financières, vous pouvez payer votre loyer sereinement. 

Vous aimez ? Partagez !