Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   La nouvelle arnaque à la CB fait rage, cette fraude semble si vrai qu’elle est très dangereuse

La nouvelle arnaque à la CB fait rage, cette fraude semble si vrai qu’elle est très dangereuse

La Police met en garde contre l'arnaque à la CB qui se multiplie et fait de nombreuses victimes en France. Comment s'en protéger ?

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

On ne le dira jamais assez. Les Français ne doivent pas sous-estimer les escrocs et penser qu’ils ne seront jamais victimes d’une arnaque. Ces dernières sont de plus en plus efficaces. Celle dont nous parlons aujourd’hui nous concerne tous. Il s’agit d’une arnaque à la carte bancaire (CB). En apparence très simple, c’est justement cette simplicité qui est son plus grand atout.

Alors, vu son succès, la police alerte sur cette nouvelle fraude largement répandue qui cible un grand nombre de Français. Le « spoofing » a déjà piégé de nombreuses personnes. Voici comment se prémunir contre cette escroquerie.

Une arnaque à la CB qui fait des victimes

La Police nationale du département 67 nous met en garde contre une nouvelle arnaque qui fait des ravages. Cette pratique, également connue sous le nom de « spoofing », implique l’usurpation de l’identité de la banque de la victime afin d’obtenir les identifiants de connexion de son compte

Une fois en possession de ces informations, les escrocs n’ont plus qu’à se connecter pour accéder aux fonds de la victime.

À voir Carte bancaire : ces gestes à réaliser de toute urgence en cas de fraude

Ensuite, les fraudeurs effectuent des virements vers de faux comptes, difficiles à tracer. Selon France 3 Régions, les escrocs utilisent trois techniques différentes pour vous approcher et vous dérober votre argent : par téléphone, par SMS ou par e-mail.

Ce qui rend cette arnaque à la CB très convaincante, c’est la parfaite imitation de l’identité de la banque, jusqu’aux détails les plus subtils : en-tête de l’e-mail, numéro de téléphone. « Sur votre téléphone apparaît le vrai numéro d’appel de votre banque (qui a été au préalable dupliqué)« , explique la responsable du groupe des enquêtes administratives et fraudes de la sûreté départementale du Bas-Rhin, au journal DNA.

Comment se protéger de l’arnaque à la CB ?

Pour minimiser le risque de fraude, voici quelques conseils pour rester vigilant face aux e-mails ou aux appels téléphoniques. D’abord, ne cliquez pas sur les liens envoyés par e-mail demandant une mise à jour. Ne jamais ouvrir les pièces jointes se trouvant sur un e-mail. Allez toujours sur le site de votre banque par vous-même. 

Pour éviter de se retrouver avec une CB inutilisable, vérifiez que l’adresse commence par « https », signe d’une connexion sécurisée. Et surtout, en cas de doute, contactez directement votre conseiller bancaire.

L’arnaque à la CB commence à faire de nombreuses victimes. C’est pourquoi il est essentiel de prévenir vos proches. Votre meilleur atout est la connaissance de son existence. Puisque vous savez que l’arnaque à la CB existe, vous pouvez être méfiant vis-à-vis des messages que vous recevez.

À voir Réfléchissez à 2 fois avant de payer par carte bancaire, les raisons

Le paiement sans contact fait des ravages

On en profite pour mettre en avant une autre arnaque qui utilise une option de la CB, le paiement sans contact. Les escrocs se faufilent dans les transports en commun avec un terminal de paiement.

Ils approchent alors ce dernier des poches ou des sacs pour faire des virements de 50 euros. Les CB qui ont le paiement sans contact valident alors le paiement, puisqu’il n’y a pas besoin d’un code ou d’une validation. 

On vous conseille donc de faire attention dans les transports en commun. Certains entourent leur CB d’un papier en aluminium pour empêcher le fonctionnement de l’option sans contact.

Vous aimez ? Partagez !