Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Retraite : les possibilités qui existent pour augmenter le montant de votre pension facilement

Retraite : les possibilités qui existent pour augmenter le montant de votre pension facilement

Avec l’inflation, la vie des retraités n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Pour y faire face, découvrez ces options qui vous permettra d'augmenter votre pension.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Il faut admettre que la vie, une fois la vie active bouclée, est précaire pour de nombreux retraités. À côté de cela, le montant de leur pension fait polémique en raison de leur taux jugé trop insuffisant. La vérité aussi, c’est que tous les travailleurs n’ont pas eu la chance de cotiser assez. Donc, tous n’ont pas une pension à taux plein.

Nous savons aussi que, plus les années passent, plus le niveau de vie tend à chuter. Rester les bras croisés en attendant une solution miracle est déraisonnable. C’est pourquoi il faut trouver des alternatives, pour mieux vivre sa fin de vie. Ces 4 alternatives permettront d’optimiser votre retraite, que vous soyez encore actif ou en fin de vie.

Surcotiser en travaillant à plein temps

Si vous faites partie de ces gens épanouis au travail, ne vous pressez pas à ranger les gants. C’est tout à fait possible de continuer, même si vous avez déjà franchi l’âge légal de départ à la retraite ou cotisé tous vos trimestres.

En prenant cette initiative, vous allez bénéficier d’une « surcote ». Cela se traduit par une majoration de 1,25 % de votre pension de base sur chaque trimestre cotisé en plus. Pour la pension complémentaire, poussez son départ équivaut aussi à quelques points en bonus.

À voir Retraités : bonne nouvelle concernant votre pension, les Français concernés

Attention, votre employeur peut mettre fin à votre vie active. C’est-à-dire qu’il est en position de vous mettre à la retraite d’office, arrivé à un certain âge.

Opter pour une retraite progressive

Être à la retraite et continuer à cotiser pour ses futures pensions est possible dans certains cas. Mais il faut que la retraite soit partielle, car le sénior doit continuer à travailler entre 40 et 80 % du temps complet. Pendant cette période, vous touchez en même temps au salaire équivalent et à une partie de votre pension.

Si cette opportunité vous tente, il faut d’abord que vous ayez atteint l’âge légal et cotisé au moins 150 trimestres. La cotisation reste valable, que ce soit auprès d’un ou de plusieurs régimes. En revanche, cette retraite progressive se limite à quelques régimes. Alors, n’hésitez pas à vous informer.

Penser à cette majoration de la retraite

L’État veut récompenser les parents qui ont vu leur activité professionnelle impactée parce qu’ils ont élevé leurs progénitures. C’est ce qu’on appelle la majoration parentale, et il concerne autant le père que la mère.

La surcote parentale est un bonus qui augmente votre pension de retraite si vous avez eu ou adopté des enfants et que vous continuez à travailler après 63 ans. Le bonus est de 1,25 % par trimestre supplémentaire travaillé, dans la limite de 4 trimestres. Cela veut dire que vous pouvez gagner jusqu’à 5 % de plus sur votre pension de retraite.

À voir Retraite : ces nouveaux services en 2024 vont vous faciliter la vie et vos démarches

Cumuler la retraite avec un emploi

Si vous en avez les aptitudes et la motivation, vous pouvez exercer une activité professionnelle pendant votre retraite. Le cumul emploi-retraite est un système qui vous permet de travailler et de toucher vos pensions en même temps.

Le cumul intégral vous permet de gagner autant que vous voulez avec votre travail, sans que cela affecte votre pension. Pour cela, il faut que vous ayez pris toutes vos retraites, en France et à l’étranger, et que vous ayez arrêté de travailler un moment. Vous pouvez même retravailler chez le même employeur sans attendre 6 mois.

Grâce au cumul plafonné, vous pouvez toucher un certain montant avec votre travail, mais pas plus. En dépassant le seuil, vous risquez de voir votre pension réduite. C’est le cas si vous n’avez pas pris toutes vos retraites, ou si vous n’avez pas arrêté de travailler.

Vous aimez ? Partagez !