Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Électricité : l’astuce simple et imparable pour économiser 400 € par an sur votre facture

Électricité : l’astuce simple et imparable pour économiser 400 € par an sur votre facture

L’inflation n’a pas fini de nous surprendre. Cette année, le prix de l'électricité augmente, mais il existe une alternative pour compenser la hausse.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le pouvoir d’achat s’effrite, en même temps les prix poursuivent leur montée en flèche. Pétrole, gaz, produits de première nécessité, etc. aucun ne fait exception à la hausse des prix. Comme si ce drame économique ne suffisait pas, une mauvaise nouvelle tombe ce mois de février. Le prix de l’électricité va augmenter. D’où la nécessité de réduire, par tout moyen, sa facture d’électricité.

Quand l’inflation bat son plein

Ce début d’année n’est pas de tout repos pour les consommateurs français. Alors qu’on espérait un peu de répit pour 2024, la situation ne semble pas s’améliorer. L’inflation continue de prendre racine et n’est pas prête, d’ici là, à dire son dernier mot. Face à la flambée des prix du pétrole et du gaz, la hausse a atteint des niveaux inédits.

Conséquence, le pouvoir d’achat des ménages tend à chuter. Cette réalité économique n’est pas sans conséquence sur le secteur de l’électricité en France. En effet, depuis ce mois de février, la hausse du prix de l’électricité fait rage.

Prenons le cas d’un logement d’une pièce chauffée au gaz. Désormais, la facture va flamber de 4,5 euros le mois, pour une consommation annuelle de 2,2 MWh d’électricité. Pire encore pour un appartement chauffé en électricité : elle va augmenter de 8,3 euros par mois. À vous de faire votre petit calcul selon votre habitat.

À voir Électricité : ces habitants ont trouvé la solution pour diviser leur facture en deux

Les ménages tentent, tant bien que mal, de réduire leur consommation. Mais il s’agit là d’une mission difficile, parce que l’électricité constitue un besoin essentiel, de l’hiver à l’été. D’un côté, le prix des produits de première nécessité continue à grimper.

Que faire pour réduire votre facture d’électricité ?

Dans sa mission pour protéger les consommateurs, l’UFC-Que Choisir a décidé d’aider les ménages pour affronter l’inflation. Ainsi, l’association a partagé une idée ingénieuse pour réduire sa facture.

La méthode consiste à comparer ce que les fournisseurs proposent. C’est un geste banal, direz-vous, mais il vous sauvera quelques centaines d’euros. Il est vrai que les taxes, en hausse, restent inévitables, mais cette stratégie fera la différence sur votre portefeuille.

MoneyVox a également soutenu cette idée et le fait comprendre à travers un cas fictif mais concret. Pour illustrer cette alternative, il fait une comparaison bien claire. Il a pris l’exemple d’un client EDF (de l’option de base).

Disons que sa consommation annuelle est 2 400 kWh pour un compteur 9 kVA. Pour cela, il paie environ 734 euros l’année. Pourtant, chez Primeo, il peut en trouver à seulement 539 euros, pour la même consommation. Résultat : il économise 200 euros par an pour sa facture d’électricité.

À voir Cette aide de la CAF peut atteindre jusqu’à 1 067,14 euros, comment l’obtenir facilement

MoneyVox ne s’arrête pas là pour convaincre les ménages français. Il explique aussi le cas d’un client qui consomme vraiment beaucoup H24 ; celui-ci a besoin de 8 500 kWh par an.

Avant la hausse de ce mois de février, il a à faire à une facture de 2 075 euros de tarif réglementé EDF. Par contre, s’il opte pour Primo Energie, cela ne lui couterait que 1 624 euros, soit 400 euros d’économie.

Comment est-ce possible ?

Comme l’a expliqué Antoine Autier, de UFC-Que Choisir, « les fournisseurs peuvent ajuster leur stratégie ». En effet, en France, le prix de l’électricité est flexible. Ce qui fait que faire des comparaisons par rapport aux fournisseurs vous rapportera gros.

Si vous choisissez le bon fournisseur, cela vous aidera à réduire l’impact de la hausse du prix de l’électricité. De plus, vous pouvez changer de contrat quand vous voulez, et ce sans pénalité.

Source : MoneyVox 

Vous aimez ? Partagez !