Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Il ouvre son sachet de brocolis acheté chez Aldi et fait une découverte cauchemardesque

Il ouvre son sachet de brocolis acheté chez Aldi et fait une découverte cauchemardesque

Cet homme fait une découverte effrayante en ouvrant le sachet de brocolis acheté chez Aldi. Voici tous les détails !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le pire cauchemar de Neville prend vie lorsqu’il ouvre innocemment un sachet de brocolis fraîchement achetés chez Aldi. Alors qu’il s’apprêtait à concocter un repas sain, l’homme a vécu une expérience des plus terrifiantes ! Découvrez cette histoire hors du commun dans ces quelques lignes !

Aldi : Un achat mémorable pour Neville Linton

Imaginez-vous en train de préparer une salade, et hop, vous découvrez qu’un petit ver s’en est servi en avant-première. Bon, ça arrive. Mais ce que Neville Linton a trouvé dans ses brocolis fraîchement achetés chez Aldi, c’est un tout autre niveau.

En effet, on parle ici d’une vipère vivante, enroulée autour des branches du légume. Autant dire que pour Neville, l’idée de partager son dîner avec une telle créature n’était pas vraiment au menu. D’autant plus que l’homme âgé de 63 ans a la phobie des serpents !

Ce n’est pas tous les jours qu’on trouve une telle surprise dans son panier de courses Aldi. En effet, croiser le regard d’une vipère pendant la préparation du repas, c’est une expérience qui reste gravée. Pour Neville, c’était le grand frisson. Et pour beaucoup d’autres, une confirmation qu’on ne sait jamais vraiment ce qui peut se cacher dans nos légumes !

À voir Il se rend chez Aldi et découvre une chose terrifiante dans ses courses

On rappelle qu’il est assez courant de tomber sur de petits animaux lorsqu’on achète des légumes au supermarché. D’ailleurs, cette situation nous fait remémorer la fois où une cliente de Lidl a fait la découverte d’un gecko dans son panier.

« C’était assez effrayant »

Neville Linton, ayant une profession loin des reptiles, a dû faire face à sa phobie des serpents. Pris au dépourvu, le nettoyeur industriel a immédiatement sollicité l’aide de sa sœur pour neutraliser l’intrus.

Ensemble, ils ont réussi à confiner la vipère dans une baignoire avant de se précipiter chez Aldi, l’épicentre de cette aventure culinaire inhabituelle. Affirmant ne pas être « doué avec les serpents», Neville a exprimé son soulagement de ne pas avoir laissé le brocoli dans la cuisine.

L’homme en a profité pour évoquer le cauchemar potentiel d’une vipère en liberté dans la maison. Une fois dans les allées d’Aldi pour raconter leur histoire, le duo a fait face à une réception mitigée du personnel.

En effet, il était évident pour ce dernier qu’une rencontre reptilienne dans leurs rayons était une scène inhabituelle. Après quelques minutes d’hésitation, les employés ont escorté la vipère au zoo de Dudley.

À voir Il se rend chez Aldi et achète des légumes, il découvre l’horreur en rentrant chez lui

Aldi : Neville obtient une indemnité

La star d’Aldi serait en réalité une couleuvre à échelons. Il s’agit d’une espèce courante dans le sud-ouest de l’Europe, notamment au Portugal et en Espagne. On peut aussi la trouver dans le sud de la France et dans certaines parties de l’Italie. En dépit de la proposition d’indemnisation de la part d’Aldi, Neville a estimé que cela ne compensait pas suffisamment les inconvénients subis.

Il a souligné les risques potentiels, avec son fils handicapé et sa belle-mère vulnérable pouvant être présents à ce moment-là. Neville a expliqué que l’impact émotionnel, en raison de sa phobie des serpents, était également à prendre en compte. Bien-sûr, l’enseigne Aldi a renforcé leur service pour éviter que de tels problèmes ne se produisent.

Vous aimez ? Partagez !