Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   10 astuces pour remplir les bonnes cases et payer moins d’impôts

10 astuces pour remplir les bonnes cases et payer moins d’impôts

Comment faire pour réduire son impôt ? Il suffit souvent de cocher les bonnes cases, or, on les oublie souvent.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

L’administration fiscale pré-remplit systématiquement les revenus imposables sur la déclaration fiscale. Cependant, il revient au contribuable de cocher ou de remplir les cases permettant de réduire l’impôt par le biais de déductions, de réductions et de crédits d’impôts. 

De nombreuses personnes en France ne bénéficient pas des décotes d’impôts auxquelles elles ont droit, souvent par méconnaissance. Passons en revue des astuces courantes qui concernent la plupart des ménages.

Payez moins d’impôt facilement

On vous présente dix astuces pour payer moins d’impôt. Il suffit simplement de ne pas oublier tous les aspects de votre vie qui permettent cette baisse. Par exemple, si vous avez des enfants au collège, lycée ou en études supérieures. Dans ce cas-là, le fisc vous offre une réduction d’impôt de respectivement 61 €, 153 € et 183 €. Cette réduction pour frais de scolarité est valable pour chaque enfant. Pour cela, il faut remplir les cases 7EA, 7EB ou 7EC de la page 4 de votre déclaration.

La plupart des gens le savent : le fisc enlève 10% de nos salaires avant impôt, mais on peut choisir de défalquer nos frais réels à la place. En revanche, beaucoup croient que les frais réels se limitent aux kilomètres effectués et aux repas. Grosse erreur, il existe plus de 20 frais déductibles, dont certains réservés à des professions spécifiques.

À voir Retraite : bonne nouvelle pour certains retraités, les pensions vont augmenter, les concernés

Pour tout ce qui concerne les produits bancaires, les particuliers ne s’occupent de rien. Pourquoi ? Car ils reçoivent un papier nommé « IFU » et constatent que les cases remplies sur l’IFU sont les mêmes que sur la déclaration. Manque de chance, une ligne de l’IFU ne se reporte pas automatiquement sur la déclaration d’impôt : la ligne 2CA « frais déductibles ».

Les cases qu’on oublie trop souvent pour nos impôts

Trop souvent, les Français l’oublient. Mais les sommes que vous versez en maison de retraite pour la nourriture et l’hébergement ouvrent droit à une réduction d’impôt de 25% allant jusqu’à 2 500 €.

En outre, si votre enfant n’est plus rattaché au foyer fiscal, mais que vous continuez à lui verser de l’argent pour la nourriture, l’hébergement, l’habitation, car il est dans le besoin… alors, vous pouvez alors déduire les sommes comme pension en l’indiquant en case 6EL.

Dans le même ordre d’idée, le fisc considère qu’un enfant non rattaché qui vit chez ses parents coûte cher. Les parents peuvent alors déduire un forfait de 3 968 € par an. Cette somme correspond aux frais de nourriture et de logement qu’ils subissent.

Les autres cases à ne pas oublier

Les cotisations syndicales permettent d’avoir un crédit d’impôt de 66% du montant payé. Pour autant, remplir la case concernée (7AC) ne suffit pas !

À voir Impôts : le nouveau barème sera avantageux si vous cochez cette condition, les concernés

Si vous percevez des dividendes ou des revenus bancaires, ils sont soumis à la flat-tax. Il est possible de la refuser en cochant la case 2OP.

Les parents célibataires, divorcés, séparés ou veufs qui ont des enfants non rattachés ont le droit à un avantage fiscal s’ils ont élevé cet enfant seul pendant au moins cinq années.

Enfin, terminons avec la niche la plus oubliée. Elle concerne les bénévoles d’une association qui peuvent prétendre à une réduction pour don. De même, les couples en union libre avec enfant(s) ont deux moyens d’optimiser leur impôt et passent souvent à côté.

Plusieurs niches fiscales fréquentes n’ont pas été évoquées, car elles sont connues et remplies par le contribuable : réduction pour dons (case 7UD et 7UF), pour emploi d’une personne à domicile (7DB), frais de garde des enfants de moins de 6 ans (7GA), travaux dans la résidence principale pour économie d’énergie ou accès handicapés, investissement PERP, FIP, FCPI…

Vous aimez ? Partagez !