Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   La liste des erreurs à ne surtout pas commettre pour toucher une retraite à taux plein

La liste des erreurs à ne surtout pas commettre pour toucher une retraite à taux plein

Vous devez éviter de commettre certaines erreurs qui pourraient réduire le montant de votre pension de retraite. Voici quelques conseils.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La retraite est une étape importante dans la vie d’un travailleur. Elle marque la fin d’une carrière et l’entrée dans une autre étape. Mais pour que cette transition se passe dans les meilleures conditions, il faut la préparer avec soin.

En effet, la retraite entraîne une baisse de revenus qu’il faut anticiper. De plus, le système de retraite français est complexe. Donc, il faut connaître les règles qui s’appliquent à votre situation. Sinon, vous risquez de perdre des droits ou de subir des pénalités. Voici les erreurs à ne pas commettre pour toucher une retraite à taux plein.

Se tromper sur l’âge de départ à la retraite

Depuis la réforme des retraites de 2023, l’âge légal de départ à la retraite est de 64 ans pour tous les travailleurs, quel que soit leur régime. Donc, il faut éviter de partir avant cet âge, sauf si vous bénéficiez d’un dispositif de départ anticipé (carrière longue, handicap, pénibilité…).

Attention, avoir l’âge légal ne suffit pas pour toucher une retraite à taux plein. Il faut aussi avoir validé un nombre de trimestres suffisant, qui varie selon votre année de naissance.

À voir Retraite : cette situation qui permet de toucher une augmentation de l’Agirc-Arrco

Si vous arrêtez de travailler sans avoir le nombre de trimestres requis, vous aurez une pension minorée. Il est donc essentiel de bien calculer votre âge de départ à la retraite en fonction de votre durée d’assurance.

Croire que la dernière année de travail compte

Le montant de votre pension de retraite dépend de votre salaire annuel moyen. Elle prend en compte vos 25 meilleures années de salaire.

Certains salariés pensent pourtant qu’en travaillant plus longtemps, ils pourront augmenter leur salaire annuel moyen et donc leur pension. C’est une erreur, car la dernière année de travail n’entre pas dans le calcul.

En effet, le salaire annuel moyen est calculé sur les salaires soumis à cotisations jusqu’au 31 décembre de l’année précédant celle du départ à la retraite.

Ainsi, si vous partez en 2024, seuls vos salaires jusqu’au 31 décembre 2023 seront retenus. Il est donc inutile de retarder votre départ à la retraite pour augmenter votre pension, sauf si vous avez des trimestres manquants.

À voir Retraite : ces pensions qui seront concernées par la prochaine revalorisation

Ne pas prévoir la baisse de revenus à la retraite

La retraite entraîne une diminution de vos revenus d’environ 25 à 30 %. Pour compenser cette perte, vous devez alors mettre en place une épargne retraite dès que possible. Vous pouvez, par exemple, souscrire à une assurance vie. Ce qui va vous permettre de placer votre argent sans le bloquer et de bénéficier d’une fiscalité avantageuse.

Vous avez également la possibilité de choisir un plan d’épargne retraite (PER). Cette option vous offre une déduction fiscale à l’entrée et une sortie en rente ou en capital. Quel que soit le produit choisi, pensez à conserver tous vos documents justificatifs. Tels que vos bulletins de salaire, vos attestations de formation ou vos périodes de chômage, qui peuvent vous faire gagner des trimestres.

Les points à surveiller

Partir à la retraite à taux plein n’est pas si simple. Il faut d’abord respecter des conditions d’âge et de durée de cotisation. Elles varient selon votre année de naissance et votre régime de retraite.

Pour ne pas perdre de droits, contrôlez régulièrement votre relevé de carrière, qui indique tous vos trimestres validés. Faites aussi attention aux trimestres non cotisés, que vous pouvez racheter, mais à un prix élevé.

Enfin, vous devez vous informer sur les particularités de votre régime, qui peuvent changer selon que vous êtes salarié du privé, indépendant ou fonctionnaire.

Vous aimez ? Partagez !