Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes, attention à l’amende salée encourue à cause de la fenêtre de votre véhicule

Automobilistes, attention à l’amende salée encourue à cause de la fenêtre de votre véhicule

Le Code de la route est riche de règles parfois surprenantes. Les automobilistes qui ne les respectent risquent de payer des amendes.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les règles concernant la circulation routière varient d’un pays à l’autre. Toutes se rejoignent sur un fait, elles existent pour garantir la sécurité des usagers de la route. Autrement dit, les automobilistes ne font pas ce qu’ils veulent, même leur votre propre véhicule. La liberté des uns s’arrête là où le danger est de mise.

Mais, parfois, certaines règles interpellent. Celle dont nous allons parler concerne les vitres. Et nous sommes certains que vous n’avez jamais entendu parler de cette amende. Pourtant, certains ont dû la payer, malgré leur étonnement. 

Une amende surprenante pour les automobilistes

Le 3 juillet 2023, un retraité allemand vit une mésaventure qui attire l’attention des médias. En laissant la fenêtre passager de sa voiture ouverte, il enfreint une règle locale qui vise à garantir la sécurité des véhicules à l’arrêt. Il doit alors payer une amende de 15 euros. 

Sur place, les automobilistes n’en reviennent pas. Pourquoi ? Car ils ignorent tous l’existence de cette amende. Et, plus largement, de cette règle.

À voir Automobilistes : attention à la lourde amende encourue si vous portez cet accessoire au volant

Ce n’était cependant pas un incident isolé. Une situation similaire s’est produite à Rosenheim, en Bavière, où un conducteur a été surpris de recevoir une amende de 15 € pour la même infraction. Cet épisode a non seulement surpris l’automobiliste concerné, mais a également suscité des discussions sur la pertinence et l’efficacité de telles règles.

Une infraction qui surprend

Les médias et le public font part de leur surprise. Ils trouvent cette infraction inhabituelle. Cela est alors le point d’un départ d’un débat sur l’équilibre délicat entre la sécurité routière et la liberté individuelle. 

Bien que l’amende soit relativement modeste, elle souligne l’importance pour les automobilistes de sécuriser leur véhicule, même lorsqu’il est stationné, afin de minimiser les risques de vol ou d’effraction. Cette histoire a ainsi mis en lumière un aspect souvent négligé de la sécurité routière.

Mais ne croyez pas qu’en France, les règles concernant les vitres n’existent pas. Ce ne sont pas tout à fait les mêmes, mais vous risquez malgré tout de payer une amende.

Vigilance en ce qui concerne les vitres teintées

En France, les automobilistes peuvent recevoir des amendes pour des infractions liées aux vitres de véhicules, mais pour des raisons légèrement différentes. Les conducteurs de véhicules équipés de vitres teintées à l’avant risquent une amende de 135 € et un retrait de 3 points sur leur permis de conduire lors de contrôles par les forces de l’ordre.

À voir Automobilistes : l’astuce de génie pour annuler une amende de stationnement

Cette mesure vise à garantir la visibilité du conducteur. En effet, les vitres teintées peuvent compromettre la conduite et le contrôle routier en masquant la visibilité. Les autorités françaises ont mis en place des règles strictes pour réguler l’utilisation des vitres teintées sur les véhicules, en se basant sur l’article R. 316-3-1 du Code de la route, qui stipule la nécessité légale d’une transparence minimale de 70% pour les vitres.

Un autre exemple d’amende insolite concerne le non-port de la ceinture de sécurité au volant, même lorsque le véhicule est à l’arrêt. Cette infraction au Code de la route vise à réduire les risques de blessures graves en cas d’accident ou de collision. Et ce, même à faible vitesse ou à l’arrêt.

En cas de non-respect de cette règle, les conducteurs s’exposent à une amende forfaitaire de 135 €. Ils risquent aussi un retrait de 3 points sur leur permis de conduire.

Vous aimez ? Partagez !