Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   La liste de toutes les aides que les retraités oublient souvent de réclamer, comment en bénéficier

La liste de toutes les aides que les retraités oublient souvent de réclamer, comment en bénéficier

La caisse de pension attribue des prestations sociales aux retraités, mais beaucoup d'entre eux oublient de les réclamer. On vous dit tout !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Au moment de la retraite, le niveau de vie des séniors diminue significativement. Pour certains, la pension est suffisante pour couvrir leurs dépenses. Mais d’autres ont des revenus si modestes à la retraite qu’ils ont du mal à s’en sortir financièrement. Pour faire face aux dépenses quotidiennes, l’organisme en charge propose plusieurs types d’aides. Voici toutes les informations dont vous avez besoin !

Retraités : Les prestations de la caisse de pension

Pour assurer un revenu minimum, la caisse de pension accorde des allocations aux retraités. Cela concerne toutes les formes de régimes d’allocations. L’objectif est de veiller à ce qu’ils soient dans les meilleures conditions possibles. Il s’agit de prévenir leur perte d’autonomie et d’aider ceux qui rencontrent des difficultés dans leur vie quotidienne.

Cependant, l’accès à ces prestations dépend de plusieurs conditions. En premier lieu, l’âge requis est généralement de 60 ans ou plus. Néanmoins, les autorités versent certaines de ces allocations à des âges spécifiques en fonction des mesures prises. Par ailleurs, le droit à ces allocations peut également être subordonné au paiement d’un certain nombre de trimestres au titre de l’activité professionnelle des retraités.

Apparemment, la caisse de retraite effectue chaque mois le paiement. Son montant varie généralement en fonction du profil du bénéficiaire. Parmi les critères retenus figurent les revenus, qui doivent être inférieurs à un seuil préétabli. On tient également compte de la situation personnelle des retraités.

À voir Retraités : la bonne nouvelle vient de tomber, ces augmentations prévues, les Français concernés

En outre, il existe différents régimes de retraite, en fonction de l’activité professionnelle des retraités : RSI, Assurance Retraite et MSA. Il existe également des caisses de retraite complémentaire, dont les principaux régimes sont l’Ircnatec et l’Agirc-Arrco. Ainsi, il y a une allocation destinée aux non-titulaires du secteur public et une autre dédiée aux salariés du secteur privé.

Les différents aides que plusieurs bénéficiaires oublient de réclamer

Tout d’abord, la caisse de pension propose un service d’aide à domicile pour les retraités en perte d’autonomie. Dans cette situation, les responsables envoient à domicile une personne pour assister dans les tâches ménagères.

Par ailleurs, elle propose également une aide à la sécurisation du domicile. De même, les retraités peuvent bénéficier d’un soutien financier pour aménager leur lieu de vie, afin de le rendre plus adapté à leurs besoins.

En tout cas, les retraités assurés peuvent bénéficier de conseils en matière d’amélioration de l’habitat et de travaux d’isolation. De plus, ils peuvent en outre bénéficier d’une aide de la CAF pour les frais d’obsèques. Apparemment, l’organisme effectuera le versement à un proche parent.

Cependant, on ne peut pas cumuler ces aides pour les retraités avec certaines prestations dédiées au même type de service à la personne. C’est le cas non seulement de l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie), mais aussi d’autres allocations. Notamment, la prestation de compensation du handicap, de l’aide ménagère du département et de l’allocation compensatrice pour un tiers.

À voir Ces retraités peuvent toucher des chèques-vacances pour partir sans se ruiner, les concernés

Retraités : Procédure de demande auprès des autorités

Vous pouvez vous adresser directement à votre caisse de retraite. Si l’endroit est trop éloigné, vous pouvez contacter le CCAS ou un service d’aide à domicile. Une fois déposés à la caisse, les responsables évaluent tous les documents. Si la caisse accepte votre demande, un représentant se rendra à votre domicile pour évaluer vos besoins. Il établira ensuite un plan indiquant la nature des services requis et le montant alloué.

Le représentant peut fournir des explications sur les aides sociales existantes pour les retraités. Si vous choisissez de vivre dans une maison de retraite, il peut aussi vous aider à accomplir les formalités. Puisque la caisse de pension est en partenariat avec des maisons de retraite. Pour ceux qui n’ont pas de caisse, il est préférable de s’adresser à un organisme agréé pour connaître les autres possibilités.

Vous aimez ? Partagez !