Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Retraite : le dossier à envoyer avant cette date pour avoir une augmentation de votre pension

Retraite : le dossier à envoyer avant cette date pour avoir une augmentation de votre pension

Si vous voulez augmenter votre pension de retraite de 10 %, voici ce qu’il faut faire. En même temps, découvrez les critères d’éligibilité !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Face à l’inflation qui ne cesse d’augmenter, tous les ménages se plaignent que leurs revenus ne leur suffisent plus. Et les personnes à la retraite figurent parmi les plus démunis d’entre eux ! Heureusement, les seniors peuvent compter sur l’État afin d’arrondir leur fin du mois. Cette allocation leur permet d’obtenir une pension nettement plus élevée ! D’ailleurs, les conditions à remplir sont assez simples !

Retraite : Comment obtenir cette majoration de 10 % ?

La réforme des retraites n’aura pas eu que des conséquences négatives. Au contraire, cette nouvelle loi privilégie les seniors par rapport aux salariés. L’État veut réellement leur fournir un meilleur niveau de vie à travers différents dispositifs. Cette aide financière en fait partie !

L’allocation en question revient aux parents qui accordent tout leur temps à l’éducation de leurs enfants. Elle offre un surplus de 10 % à la pension de ceux qui adhèrent aux conditions. De plus, ce revenu supplémentaire arrive sur leur compte de manière permanente dans certains cas !

Parmi les conditions d’éligibilité, le sénior doit élever ses enfants durant 9 ans avant leurs 16 ans. Et ce, même s’il ne s’agit pas de leurs descendants directs ! Ainsi, éduquer des enfants de moins de 18 ans vous offre cette majoration familiale. C’est aussi le cas pour les étudiants et apprentis de 18 à 25 ans s’ils ne perçoivent pas encore d’indemnisation.

À voir Retraite : 8 solutions pour obtenir facilement des trimestres sans travailler plus, les concernés

Pour obtenir cette majoration familiale, l’assuré doit quand même attendre le 16e anniversaire de son troisième enfant. Ainsi, quand il partira à la retraite, il va naturellement bénéficier de l’allocation gouvernementale. Mais il existe une exception si l’enfant est déjà décédé avant d’atteindre cet âge.

Les documents à rassembler afin d’en profiter

Une autre bonne nouvelle attend les personnes en cessation d’activité ayant des enfants. S’ils obtiennent une majoration de 10 % pour leurs trois premiers enfants, ce taux augmente de 5 % par enfant de plus. Le dispositif veut les remercier d’avoir pris soin de leur progéniture durant tant d’années !

Le premier document que les seniors doivent se munir est l’attestation sur l’honneur. Celui-ci constitue une preuve de l’existence des enfants. Il est disponible auprès de l’Agirc-Arrco et contient certaines informations sur le concerné et ses enfants. L’assuré doit alors l’envoyer en même temps que sa demande de retraite complémentaire.

Viennent ensuite les documents administratifs liés à l’assuré. Cela comprend alors sa carte d’identité ou une photocopie de son passeport. Le retraité doit également se munir de son livret de famille. Puisqu’il existe certains plafonds de revenu quant à cette majoration, le senior doit alors présenter son avis d’imposition.

Les tuteurs constituent un cas particulier, car ils doivent justifier leur tutelle à travers un certain justificatif. Si l’enfant en question a entre 18 et 25 ans, ses parents doivent rassembler son certificat de scolarité et son attestation d’inscription à Pôle emploi. Et pour les enfants invalides, le dossier du retraité doit contenir leur carte d’invalidité ou la photocopie de leur CDAPH.

À voir Retraite : une bonne nouvelle attend enfin les pères de familles ?

Retraite : L’assuré doit prendre en compte certains délais !

La suite de la procédure consiste simplement à se rendre auprès des autorités compétentes. Elles vont alors étudier chaque dossier au cas par cas afin de vérifier les informations mentionnées dedans. Mais il faut savoir que le versement de la majoration à la retraite prend un certain temps.

Les autorités traitent un nombre astronomique de dossiers afin d’éviter les cas de fraude. Ainsi, la validation de la majoration de retraite prend un certain temps. L’assuré doit alors anticiper cette situation et rassembler les documents nécessaires le plus vite possible.

Vous aimez ? Partagez !