Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Cette aide jusqu’à 1 000 € que beaucoup oublient de réclamer, comment l’obtenir

Cette aide jusqu’à 1 000 € que beaucoup oublient de réclamer, comment l’obtenir

L’Etat va faire une augmentation sur le montant de l’aide allouée aux handicapés en 2024. Mais, le taux de non recours ne grimpe pas.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

L’allocation aux adultes handicapés est une aide qui tient le plus compte du pouvoir d’autonomie des gens. Malgré la somme importante que l’Etat débloque chaque année sur cette pension, les bénéficiaires n’en font pas la demande. Découvrez les détails dans cet article !

Aide : Des valorisations pour la nouvelle année

Malgré l’aide sociale de l’Etat, la situation économique des Français se dégrade toujours ces derniers temps. En effet, avec l’augmentation accrue des prix des produits de première nécessité, de nombreux budgets ne font plus le poids. C’est aussi le cas pour le coût du carburant qui n’est plus stable depuis la guerre en Ukraine.

Le gouvernement est conscient que de nombreuses personnes sont fortement impactées par l’inflation. C’est la raison pour laquelle il existe une aide spécifique rattachée à chaque catégorie de personne. D’ailleurs, comme l’a annoncé le Ministre de l’Economie, des valorisations sur ces prestations seront en vigueur pour 2024.

Parlons toujours d’inflation. Bruno Le Maire a récemment annoncé que le prix du carburant ne sera pas un souci s’il vient à grimper encore. En effet, si le coût atteint les 2 euros, le gouvernement débloquera directement une aide. Il s’agit du chèque carburant.

À voir Nouvelle aide pour votre logement : les Français qui peuvent en bénéficier

De même, le montant du RSA et des retraites sera amélioré pour la nouvelle année. Ainsi, les bénéficiaires pourront commencer une nouvelle année avec une certaine stabilité financière. L’AAH est l’aide sociale la plus en vue dans ce projet de valorisation.

Une pension que les gens oublient

Sur le plan théorique, on peut dire que les citoyens français ne manquent pas d’aide gouvernementale. Compte tenu du nombre d’appuis financiers qui existent, on ne saurait affirmer que leur économie est stable. De ce fait, les risques de perte du pouvoir d’achat ne sont plus des soucis majeurs.

Pourtant, quand on regarde la réalité, ce n’est pas le cas. Certaines personnes n’arrivent toujours pas à stabiliser leur économie malgré les différentes allocations. Alors que le gouvernement offre de l’aide sur chaque type de situation. Même les chômeurs en bénéficient !

La raison de cette difficulté économique se lie directement au taux du non recours à l’aide sociale. Seules les personnes ayant besoin d’appuis sur le logement en font la demande. D’ailleurs, certains handicapés oublient même qu’ils peuvent prétendre à l’AAH.

Cette aide destinée aux handicapés fait partie des prestations ayant un faible taux de non recours faible. On ne sait pas si c’est lié à un manque d’information ou une simple négligence. Des rapports ont révélé que ce taux a grimpé de 1 % cette année. Donc, actuellement 61 % de bénéficiaires n’adressent pas une demande d’attribution de l’AAH.

À voir Nouvelle aide 1 000 euros : les démarches et conditions pour l’obtenir, les Français concernés

Aide : Que faire pour prétendre à l’AAH ?

Faire la demande d’aide aux adultes handicapés n’est pas difficile. Il vous suffit de justifier votre état de santé sur les 6 derniers mois précédant la demande. Ensuite, vous devez disposer d’une attestation de jugement en protection juridique. Puis, il vous incombe d’avoir un certificat de résidence. Et enfin, de façon classique, vous devez vous munir d’une photocopie recto verso d’un justificatif d’identité. En ce qui concerne l’âge, il faut être âgé de plus de 20 ans. Mais, les mineurs de plus de 16 ans peuvent aussi en avoir s’ils sont émancipés.

L’AAH étant une aide de 1 000 euros n’est pas la seule offre atteinte par ce problème. En effet, ce cas de non réclamation s’applique aussi au RSA et à l’ASPA. Pourtant, tout le monde sait bien que le montant de ces prestations augmente chaque année. D’ailleurs, une hausse de 4,6 % sera apportée sur l’AAH en 2024.

Vous aimez ? Partagez !