Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Augmentation des retraites : le montant de la hausse plus élevée que prévue

Augmentation des retraites : le montant de la hausse plus élevée que prévue

Les seniors s'attendent à une revalorisation des retraites très intéressantes. Mais ce chiffre va peut-être changer ? On vous explique tout.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les retraités le savent, leur pension vont augmenter dès le 1ᵉʳ janvier 2024. C’est la très bonne nouvelle pour bien commencer l’année. En effet, les pensions suivent le cours de l’inflation. Et pour protéger le pouvoir d’achat des seniors, les pensions seront plus importantes dans quelques jours seulement.  

Cette annonce remonte à plusieurs mois. Et elle nous venait de Bruno Le Maire, du ministère de l’Économie. Mais contrairement aux attentes, le montant de cette revalorisation pourrait être supérieur aux prévisions initiales du gouvernement. Découvrez les détails de cette nouvelle augmentation.

Une revalorisation des retraites plus intéressantes ?

Il y a quelques semaines, Bruno Le Maire annonçait une revalorisation de 5,2%. Une hausse intéressante pour aider les retraités à récupérer du pouvoir d’achat. Et ce n’étaient pas des mots en l’air.

En effet, cette augmentation avait été inscrite dans le projet de Loi de finances 2024. Elle dépassait même le taux de revalorisation de la retraite complémentaire. Il est, lui, de 4,9%.

À voir Retraite : ce gros changement à prévoir pour le versement de votre retraite suite à une proposition de loi

Cependant, selon le Code de la Sécurité sociale, le calcul de cette revalorisation doit être lié à l’indice des prix à la consommation hors tabac sur une année. Ce calcul, c’est l’Insee qui le détermine. Or, actuellement, l’indice s’élève à 5,3%. Il dépasse ainsi la prévision gouvernementale de 5,2%. Par conséquent, la revalorisation de la retraite de base pourrait être de 5,3% en janvier 2024.

Le gouvernement peut agir pour les retraites

Il s’agit des chiffres de l’Insee. Le gouvernement n’a fait aucune annonce à ce sujet et, pour le moment, la revalorisation des retraites reste celle annoncée il y a plusieurs semaines. Deux possibilités s’offrent à nous. Le gouvernement peut annoncer prochainement une revalorisation de 5,3%. Ou il peut ne pas suivre le chiffre de l’Insee. 

Nous pouvons parler d’un cas précédent, en 2019. Cette année-là, la revalorisation des retraites étaient 0,3% inférieure au taux d’inflation de l’Insee.

C’est donc au gouvernement de choisir si la revalorisation des retraites sera en accord, ou non, avec le pourcentage exact de l’évolution de l’inflation en France. 

Un sujet encore sensible

La question des retraites reste sensible, encore aujourd’hui, du fait de la réforme du gouvernement d’Elisabeth Borne. Les Français voient en la validation de cette réforme un passage en force.

À voir Retraite Agirc-Arrco : augmentation des pensions, voici la date de la hausse et la méthode

Mais pourquoi ? Pour plusieurs raisons. D’abord, car l’adoption s’est faite sans consensus. Le gouvernement s’est donc passé d’une bonne entente avec les syndicats et les travailleurs. Encore moins les Français, qui se réunissaient par millions dans la rue. 

L’usage de l’article 49, alinéa 3 a convaincu les Français du fait que leur voix ne compte pas. Pas plus, d’ailleurs, que celle de leur représentant.

Pour rappel, l’usage de l’article 49, alinéa 3 de la Constitution française est une procédure par laquelle le gouvernement peut engager sa responsabilité sur un texte sans vote préalable de l’Assemblée nationale. Cela lui permet d’adopter une loi sans le soutien explicite de la majorité des députés.

La première ministre, en l’utilisant, évite ainsi un débat et un vote parlementaire qui pourraient être difficiles.

On espère donc que les retraités auront une bonne nouvelle d’ici peu. Et que le gouvernement augmentera un peu plus cette revalorisation déjà intéressante de 5,2%. 

Vous aimez ? Partagez !