Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Paiement sans contact : les astuces pour ne pas vous faire piéger et vous faire arnaquer

Paiement sans contact : les astuces pour ne pas vous faire piéger et vous faire arnaquer

Comment faire pour se protéger de l'arnaque au paiement sans contact ? Découvrez tous les bons conseils dans cet article.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Aujourd’hui, peu de Français se passent du paiement sans contact. Ce dispositif permet de faciliter les transactions grâce à la technologie des ondes NFC. Il suffit d’approcher une carte bancaire d’un TPE et d’attendre deux secondes pour valider un paiement. 

Mais si les consommateurs apprécient le paiement sans contact, les escrocs aussi. Ces derniers voient en lui la possibilité de transformer votre carte en porte ouverte vers vos comptes. Autrefois, le code confidentiel les empêchait de vous atteindre. Mais avec le sans contact, ce code perd grandement en importance. En effet, il est inutile pour la validation.

Une arnaque au paiement sans contact

Vous voyez sans doute là où nous voulons en venir. Il suffit d’approcher la carte bancaire du TPE d’un commerçant pour valider le paiement sans contact. Le code n’est plus indispensable. Alors, les escrocs contournent l’utilisation de ce procédé à leur avantage

Pour cela, ils se munient d’un TPE. Ensuite, ils pénètrent dans les transports en commun (de préférence aux heures de pointe) et se contentent d’approcher le TPE des sacs et des poches qu’ils croisent. Ils espèrent, de cette manière, valider des paiements sans contact grâce aux ondes NFC. 

À voir Paiement sans contact : les astuces pour ne pas vous faire pirater votre carte bancaire

La seule limite à cette arnaque est celle du plafond des transactions. Avec le paiement sans contact, il est impossible de valider une transaction supérieure à 50 euros. Alors, les escrocs inscrivent ce montant sur le TPE, avant de vous arnaquer.

De nombreuses victimes partout en France

C’est dans le sud de la France, à Montpellier plus précisément, que les gendarmes sont les premiers à prévenir la population. Ils mettent en avant le risque d’un développement massif. En effet, cette arnaque est facile à reproduire pour les escrocs.

En une journée, ils peuvent réunir de belles sommes d’argent. Et les victimes de l’arnaque au paiement sans contact s’agrandissent. La preuve, par exemple, avec ce témoignage que nous rapportent nos confrères de TF1.

“J’ai consulté mon compte bancaire sur Internet et j’ai découvert une opération que je n’avais pas faite. Du coup, j’ai pris contact avec ma banque qui m’a dit que, a priori, c’était une opération frauduleuse”.

Comment se protéger de cette arnaque ?

Aujourd’hui, nous vous expliquons comment faire pour ne pas ajouter votre nom à la liste des victimes. La première chose est de consulter votre application bancaire. Vous pouvez désactiver l’option du paiement sans contact. Au moins, une fois dans les transports en commun, vous ne craignez rien. 

À voir Paiement sans contact : attention à cette nouvelle fraude qui vide votre compte bancaire

Mais pour ceux qui ne veulent pas se passer de cette option utile, l’objectif est alors de bloquer les ondes NFC. Pour cela, sachez qu’il existe des étuis anti-ondes. Il suffit de placer sa carte bancaire à l’intérieur pour rendre cette arnaque inefficace. 

Si vous souhaitez une alternative plus économique, alors le papier aluminium fera parfaitement l’affaire. En effet, ce dernier bloque les ondes également. Il vous suffit alors d’entourer votre carte bancaire pour rester à l’abri. N’hésitez pas à en parler à vos proches qui peuvent ignorer l’existence d’une telle arnaque.

Rappelez-vous aussi de consulter régulièrement votre relevé bancaire. Si vous remarquez une anomalie, appelez rapidement votre conseiller. 

Vous aimez ? Partagez !