Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Votre carte bancaire bientôt inutile pour payer en ligne, voici les raisons

Votre carte bancaire bientôt inutile pour payer en ligne, voici les raisons

Les nouvelles pratiques touchent aussi les cartes bancaires. Restez au faîte de l’actualité car bientôt elle ne servira plus pour acheter en ligne.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Depuis quelques années, nous avons acquis l’habitude d’acquérir des biens par carte bancaire juste en surfant sur internet. Pour valider nos achats, il suffit alors d’introduire les chiffres compris au dos de la carte.

Cette méthode semble pratique et de nombreux acheteurs l’ont adoptée pour sa simplicité. Malheureusement, les choses vont changer pour les achats en ligne selon MoneyVox.

Les informations de la carte bancaire

Les enseignes misent beaucoup sur la fièvre acheteuse des clients pour vendre. Avant, elles faisaient des ventes grâce au lèche-vitrine et aux techniques des vendeurs pour appâter la clientèle. Aujourd’hui, elles peuvent faire une pierre deux coups en possédant un site web.

Dans les deux cas, la carte bancaire constitue une méthode de paiement efficace et rapide. Sur place, un terminal vous attend et il ne vous reste qu’à introduire le code secret.

À voir Carte bancaire : ces gestes à réaliser de toute urgence en cas de fraude

Les achats en ligne par carte bancaire se passent un peu autrement. Pour payer, il vous faudra d’abord taper les 16 à 19 chiffres qui figurent au recto de votre carte. Ensuite, vous entrerez la date de validité de ladite carte. En dernier lieu, le système de paiement vous réclame le cryptogramme à 3 chiffres.

Les risques de paiement par carte bancaire

Ceux qui utilisent le paiement par carte bancaire se rendent compte que l’opération ne se montre pas simple. Pourtant, les cybercriminels peuvent décoder les chiffres introduits. Ils s’en emparent en se servant des sites avec plateforme de paiement.

Si jamais cela arrive, les victimes ne peuvent que faire opposition aux paiements frauduleux et remplacer leur carte bancaire. Voilà pourquoi, d’ici 2030, pour plus de sécurisation, les choses vont changer pour le réseau d’acceptation Mastercard selon MoneyVox.

Les mauvaises expériences poussent à connaître d’autres voies de recours comme les paiements par portefeuilles électroniques. De cette manière, il existe un intermédiaire entre leur carte bancaire et le site. En revanche, il faudra payer des frais de paiement supplémentaires.

Une alternative pour les cartes bancaires

La présence des intermédiaires comme Paypal ou Apple Payne font pas les affaires de Mastercard ou de Visa. Pour les paiements par carte bancaire, ils proposent donc un changement de procédure afin de protéger les clients.

À voir Réfléchissez à 2 fois avant de payer par carte bancaire, les raisons

La méthode s’appelle tokénisation et les Etats-Unis l’appliquent déjà. En clair, la carte bancaire ne servira plus pour les achats en ligne. À la place, le consommateur obtiendra un code provisoire qu’il pourra utiliser de façon limitée.

Ce moyen permettra de protéger les données du client et il n’éprouvera plus le besoin de recourir aux alternatives actuelles. Ce nouveau procédé prendra place peu à peu pour complètement remplacer le système actuel d’ici 10 ans.

Les cartes bancaires actuelles perdront petit à petit de leur utilité. Du moins, cela vaudra pour les paiements effectués pour les achats en ligne. Mastercard ouvre la danse et les autres suivront le pas.

En duo avec click to pay

Pour réaliser ce changement pour les paiements par carte bancaire, Mastercard a décidé de travailler avec Click to pay. Le terme anglais signifie clique pour payer. Il s’avère nécessaire de passer par cette étape pour ne pas exposer nos données personnelles.

Le paiement se fait ainsi de la manière la plus sécuritaire possible et fluide. Mastercard a tenu à non seulement protéger mais à lui offrir aussi une expérience client satisfaisante. Restez à l’affût de la nouveauté pour ne pas perdre de sous inutilement.

Source : MoneyVox

Vous aimez ? Partagez !