Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Des milliers de conducteurs victimes de cette arnaque dangereuse et vicieuse, faites attention

Des milliers de conducteurs victimes de cette arnaque dangereuse et vicieuse, faites attention

Cette arnaque qui se développe massivement est susceptible de concerner tous les automobilistes. Il faut s'en protéger.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les conducteurs peuvent recevoir des SMS indiquant qu’ils doivent payer une amende. Dans la plupart des cas, ils ne font pas attention. En effet, ils savent qu’il s’agit généralement d’une arnaque à base de phishing. Alors, ils suppriment et oublient. 

En revanche, lorsqu’ils reçoivent une lettre, ils peuvent s’interroger. Ils s’interrogent d’autant plus si cette dernière met en avant une infraction qu’ils sont sûrs de ne pas avoir commise. Encore une fois, ils se disent légitimement qu’il s’agit d’une arnaque. Ils ont raison, en partie. Car l’arnaque est à l’origine de l’envoi de la lettre. Mais la lettre, en revanche, est bien réelle. Alors, les automobilistes victimes vont devoir prouver leur innocence.

Une lettre étrange que reçoivent certains conducteurs

Quand un conducteur ne respecte pas les règles de la circulation, il sait qu’il risque de recevoir une amende. En revanche, il ne s’attend pas à recevoir une lettre mettant en avant une infraction alors qu’il sait qu’il est totalement innocent. 

Et pourtant, dans cette lettre, les autorités lui demandent de régler dans de brefs délais une amende. Comment expliquer une telle situation ? La réalité est aussi simple que terrifiante pour les conducteurs. 

À voir Presque 50% des conducteurs le font sur la route, pourtant vous risquez une terrible sanction

En effet, les escrocs utilisent les plaques d’immatriculation de conducteurs innocents pour commettre des infractions sans recevoir de contraventions, un phénomène connu sous le nom de « doublettes« . Autrement dit, ils volent l’identité d’autres personnes pour enfreindre la loi sans se faire attraper.

Les mesures que les conducteurs doivent prendre

Si, un jour, vous rejoignez la liste des conducteurs victimes de cette arnaque, il faut agir sans tarder. La première chose à faire est de ne pas payer l’amende. Si vous le faites, cela revient à avouer votre infraction. Il faut donc la contester. 

La procédure implique de rédiger un courrier de contestation avec accusé de réception et de porter plainte. Par la suite, nous vous conseillons, pour gagner du temps, de demander une nouvelle plaque d’immatriculation auprès de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS).

Le gouvernement a conscience que de nombreux conducteurs se font avoir. C’est pourquoi une nouvelle loi pourrait bientôt renforcer cette lutte contre cette arnaque sournoise. Il faut dire que ce phénomène est de plus en plus courant, avec plus de 22 000 plaintes en 2022 contre 13 000 en 2010. 

Des renforcements pour la fabrication des plaques

La proposition de loi vise à renforcer les contrôles nécessaires pour obtenir une plaque d’immatriculation, en rendant obligatoire la présentation de la carte grise du véhicule et d’une pièce d’identité du conducteur avant toute fabrication de plaque.

À voir Cet accessoire est illégal en voiture : ces conducteurs risquent une amende colossale

Selon Pierre Chasseray, délégué général de 40 Millions d’Automobilistes, cette mesure est essentielle, car désormais, tous les contrôles routiers passent systématiquement par le numéro de plaque d’immatriculation. La loi pourrait permettre d’éviter 90 à 95 % des fraudes liées aux doublettes.

Ainsi, les conducteurs auraient une meilleure protection contre cette arnaque. Nous vous rappelons que la plaque d’immatriculation est comme la carte d’identité du véhicule. Elle doit être propre à chaque personne. Alors, cette nouvelle législation pourrait permettre de compliquer la tâche des escrocs. Avec l’espoir, bien sûr, qu’ils abandonnent cette arnaque. 

Vous aimez ? Partagez !