Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Ces nouvelles arnaques visent les conducteurs au péage et coûtent une véritable fortune

Ces nouvelles arnaques visent les conducteurs au péage et coûtent une véritable fortune

Une nouvelle arnaque se développe, au même moment où les conducteurs empruntent les nouveaux péages à flux libre.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les conducteurs savent que les péages sont des passages obligés quand ils empruntent les autoroutes. Malheureusement, si de nombreux automobilistes sont présents sur les routes, les péages ralentissent la circulation et peuvent provoquer des embouteillages. 

C’est d’ailleurs pour cela que les péages à flux libre se développent un peu partout en France. Puisque ces derniers ne nécessitent plus l’arrêt des conducteurs, alors la circulation est plus fluide. Malheureusement, les critiques fusent du côté des automobilistes, eux qui regrettent un certain manque de transparence. En outre, des arnaques existent et font énormément de mal aux victimes qu’elles visent.

Les conducteurs face aux développements des péages en flux libre

Les péages en flux libre, désormais présents sur de nombreuses autoroutes françaises, éliminent la nécessité de s’arrêter pour payer. Des portiques détectent les plaques d’immatriculation et génèrent automatiquement une facture pour les conducteurs, payable via le site de l’exploitant Aliae, un badge ou une borne de service. 

Déjà opérationnel sur l’A79, ce système se déploiera bientôt sur l’A13, l’A14, et l’A69 entre Toulouse et Castres d’ici à 2025. Dans les faits, ce développement est une bonne chose pour les conducteurs. En effet, ils n’ont plus besoin de s’arrêter aux péages et gagnent donc du temps du fait de la fluidité du trafic. Pourtant, ils sont malgré tout très critiques envers ce système.

À voir Presque 50% des conducteurs le font sur la route, pourtant vous risquez une terrible sanction

Car oui, si vous pensiez que tous les automobilistes accueillaient avec bonheur ces nouveaux péages, vous faites fausse route. Vous allez rapidement comprendre pourquoi ces péages ne font pas l’unanimité du côté des conducteurs. 

Les critiques des conducteurs

Malgré leur efficacité théorique, ces péages suscitent de vives critiques parmi les conducteurs, principalement en raison d’un manque d’information et de la complexité des paiements. 

L’absence de barrières physiques induit souvent en erreur les automobilistes, leur faisant croire à une gratuité de l’autoroute. Alors, nombreux sont ceux qui reçoivent des avis de contravention pour non-paiement, assortis de menaces d’amendes pouvant aller jusqu’à 90 €. Mais ce n’est pas tout. En effet, les conducteurs notent aussi un développement de certaines arnaques. 

Nous le disons régulièrement sur Nuit France, les conducteurs sont des cibles de choix pour les escrocs. La preuve encore aujourd’hui.

Des arnaques dangereuses 

L’un des problèmes majeurs des péages en flux libre est l’usurpation des plaques d’immatriculation. Les escrocs peuvent utiliser des plaques volées pour traverser les péages, laissant la facture à la charge des véritables propriétaires.

À voir Cet accessoire est illégal en voiture : ces conducteurs risquent une amende colossale

En cas d’usurpation, le conducteur légitime reçoit un SMS l’informant d’une amende. Bien sûr, il ne la paie pas, puisqu’il pense qu’il s’agit d’une erreur. Alors, ces amendes s’accumulent et la justice peut se saisir de l’affaire. Pour les victimes, le risque est donc réel. 

Que faire, alors, quand un conducteur est victime d’une usurpation d’identité ? La première chose à faire est de ne pas nier l’amende, mais de ne pas la payer non plus. Si vous la payez, vous reconnaissez votre faute. À la place, nous vous conseillons de porter plainte sur le champ.

Certes, c’est un long combat pour prouver votre innocence qui vous attend. Mais il est indéniable d’agir contre les escrocs qui enfreignent la loi en se faisant passer pour vous.

Vous aimez ? Partagez !