Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes: cette grande nouveauté sur les péages des autoroutes qui va vous changer la vie

Automobilistes: cette grande nouveauté sur les péages des autoroutes qui va vous changer la vie

Une bonne nouvelle attend les automobilistes. En phase de test, elle pourrait se généraliser dans les mois à venir, partout en France.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La bonne nouvelle qui attend les automobilistes ne concerne pas une éventuelle baisse des prix au niveau du péage. On ne veut pas tourner autour du pot et vous donner de faux espoirs. Non, les prix aux péages ne baissent pas. C’est même le contraire, puisqu’ils augmentent. 

En revanche, on vous parle d’une évolution, actuellement en phase de test, susceptible de vous faire gagner du temps. Quand on pense au temps d’attente au péage, surtout en période de vacances, on rêve de pouvoir passer sans s’arrêter. Ce sera possiblement bientôt une réalité. On vous explique tout ça.

Automobilistes : le prix des péages toujours en hausse

Les Français en ont l’habitude, tout augmente. Et les péages ne dérogent pas à la règle. En 2024, le prix à payer évolue une nouvelle fois à la hausse. En novembre dernier, on apprenait cette hausse à venir via le ministère des Transports. 

Aujourd’hui, les chiffres de la Sanef (Société des autoroutes du Nord et de l’Est de la France) confirment cette hausse. Une hausse loin d’être négligeable pour les automobilistes. En effet, elle s’élève à près de 3 %

À voir Automobilistes : ces voitures ne pourront plus rouler dès juillet, faites très attention

Cependant, on tient à mettre l’accent sur une bonne nouvelle, plutôt que sur la nouvelle. En effet, la Sanef, via une autre annonce, met en avant l’évolution prochaine du mode de paiement au moment de passer au péage. Une évolution actuellement en phase de test, comme le rapportent nos confrères d’Ouest France. À quoi faut-il nous attendre avant la possible généralisation pour le deuxième semestre de l’année ?

Une expérimentation en cours pour certains automobilistes

Certains automobilistes voient sans doute de quoi nous parlons, eux qui profitent déjà de cette évolution. En effet, l’expérimentation est en cours sur les autoroutes A13 et A14, entre Paris et la Normandie, via des portiques dits « flux libre ». 

Ces portiques, équipés de caméras et de capteurs, peuvent détecter les badges de péage de tout type, ainsi que les numéros de plaque d’immatriculation des automobilistes. Cela permet d’associer le montant correct au bon propriétaire. 

L’objectif est de faire gagner du temps aux automobilistes en éliminant la nécessité de s’arrêter aux péages, ce qui contribuerait à fluidifier le trafic, surtout aux heures de pointe.

Mais comment les automobilistes vont-ils payer ? Ils pourront le faire en ligne ou chez un buraliste. L’encaissement repose sur le réseau Nirio de la Française des Jeux, déjà utilisé par 10 000 buralistes agréés. Les automobilistes auront jusqu’à 72 heures pour se présenter chez un commerçant et régler leur dette. Ils auront la possibilité de payer en espèces ou par carte bancaire. En revanche, ils ne pourront pas payer avec un chèque.

À voir Les automobilistes n’utilisent pas cette fonction pourtant elle fait économiser du carburant

Les buralistes apprécient cette évolution 

Philippe Coy, président de la Confédération nationale des buralistes, se félicite de cette initiative. En effet, il exprime sa nette volonté de transformer les buralistes en « drugstores du quotidien ». 

Il est vrai que les buralistes ont diversifié leurs activités ces dernières années pour compenser la baisse des ventes de cigarettes, du fait de la hausse des prix. Certains partenaires, notamment en Pays de la Loire, vendent même des billets de TER. Alors, voir des automobilistes se rendre dans leurs locaux est une bonne nouvelle. 

Cependant, certains mettent déjà en garde les automobilistes. En effet, ils soulignent qu’une absence de paiement entraînera l’envoi d’une facture par courrier, avec une amende qui peut aller jusqu’à 375 € en cas de retard de paiement.

Vous aimez ? Partagez !