Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Congeler votre pain : l’erreur que tout le monde fait et qu’il ne faut surtout pas faire

Congeler votre pain : l’erreur que tout le monde fait et qu’il ne faut surtout pas faire

Si vous aimez congeler votre pain, faites attention de respecter ces règles pour votre santé. La congélation n'est pas sans risques.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Pour les Français, il n’est pas question de gaspiller du pain. En effet, c’est un incontournable de la gastronomie, une tradition qui ne se perd pas avec les années. En effet, en 2021, 85 % des Français indiquaient manger du pain tous les jours. 

Alors, quand ils en ont trop à la maison, hors de question de le laisser se perdre. Ils peuvent alors opter pour des recettes avec du pain rassis. Mais la solution la plus simple reste, toutefois, de le congeler. Mais attention à ne pas faire n’importe quoi. En effet, cette congélation utile pour éviter le gaspillage n’en reste pas moins risquée dans certaines mesures.

Congeler son pain : une bonne idée ?

La première bonne chose au sujet de la congélation est évidemment la réduction du gaspillage alimentaire. Grâce à votre congélateur, vous conservez votre pain plus longtemps. En outre, cela vous apporte une certaine flexibilité. Vous pouvez acheter autant de baguettes que vous le souhaitez, car vous avez une option pour les garder le plus longtemps possible.

D’un point de vue nutritionnel, la congélation n’est pas sans intérêt. En effet, si vous l’effectuez correctement, alors vous devez savoir qu’elle ne détruit pas la valeur nutritionnelle. De plus, elle préserve la qualité du produit. 

À voir Ce pain du supermarché est le pire de tous pour votre santé selon 60 Millions de consommateurs

Nous comprenons donc pourquoi de nombreux Français se tournent volontiers vers cette option. Mais attention, si nous venons de citer des avantages à la congélation, cela ne signifie pas qu’elle ne présente pas des risques

Les risques concernant la congélation du pain

Avant de congeler votre pain, il est essentiel de respecter certaines précautions pour éviter la contamination par des bactéries ou des odeurs provenant d’autres aliments dans le congélateur.

La congélation ralentit le développement des microorganismes sans les éliminer complètement. Pour protéger votre santé, nous vous conseillons de congeler le pain dans une boîte hermétique ou en l’enveloppant soigneusement dans du film plastique. 

Assurez-vous que le pain soit à température ambiante avant de le congeler pour éviter la formation de condensation qui pourrait altérer sa qualité. Ne prenez pas l’étape de la congélation à la légère. Pour votre santé, mais aussi pour la saveur du pain, il est indispensable de faire attention.

En revanche, sachez que la congélation n’est pas la seule option qui s’offre à vous. Pour conserver votre pain plus longtemps, des alternatives peuvent vous séduire. 

À voir Congeler son pain : cette erreur que tout le monde fait à ne surtout plus commettre

Des alternatives à la congélation

Pour commencer, vous pouvez délaisser le congélateur afin d’opter pour le réfrigérateur. Pour cela, il suffit de placer la baguette de pain dans un sac de congélation à zip. Faites en sorte de retirer le maximum d’air et placez la baguette sur l’étagère la plus haute. 

Sinon, l’option du torchon en coton est intéressante. Enveloppez votre pain dans un torchon propre ou un sac en toile, puis rangez-le dans une boîte en métal ou en bois pour le protéger de l’humidité et des contaminants.

Enfin, pour conserver son pain le plus longtemps possible, il faut le garder dans un endroit à la fois sec et frais. Il doit être à l’abri de la lumière directe. Le sac en toile est intéressant, puisqu’il permet au pain de respirer, mais il le protège aussi de la poussière et des bactéries.

Vous aimez ? Partagez !