Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Distributeurs de billets visés par une arnaque : ces 2 jours où il ne faut jamais retirer de l’argent

Distributeurs de billets visés par une arnaque : ces 2 jours où il ne faut jamais retirer de l’argent

Les arnaqueurs ont trouvé une stratégie pour vous duper pendant que vous retirez de l’argent sur des distributeurs de billets. Évitez ces deux jours.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La société évolue, et avec elle, les méthodes des arnaqueurs. Jadis, ils se contentaient de subtiliser les portefeuilles dans les rues sombres. Mais aujourd’hui, ils ont affûté leurs compétences pour manipuler leurs victimes. Pour les automobilistes, par exemple, ils se prennent souvent pour des victimes. Près des distributeurs de billets, par contre, ils se présentent pour des sauveurs.

Ce sont des loups déguisés en grand-mère, pour mieux berner leur petit chaperon rouge. Les distributeurs de banque, ces machines qui facilitent nos transactions financières, deviennent ainsi la cible d’une arnaque bien orchestrée en France.

Attention lorsque vous passez aux distributeurs de billets

Les fraudeurs, toujours à l’affût de méthodes ingénieuses, exploitent désormais les distributeurs de billets pour leurs méfaits. Julien Herbaut, commissaire de police et patron de la Sûreté territoriale, a récemment alerté nos confrères du Parisien sur cette technique en vogue. Cette escroquerie au « billet magique » repose sur la simplicité, mais aussi sur la tromperie.

Tout commence par un appât de gain. Pour cela, l’escroc repère une personne âgée devant un distributeur de billets. Il attend patiemment que la victime effectue une opération.

À voir Distributeurs de billets : ces pièges que vous devez connaître pour ne pas vous faire arnaquer

L’arnaqueur s’approche ensuite de la personne et lui signale que le distributeur de billets est en panne. Il lui conseille pourtant d’attendre quelques minutes pour que le problème soit résolu. Mais pendant ce temps, l’escroc simule une réparation. Il revient ensuite vers la victime avec un billet soi-disant « sorti de la machine ». La personne âgée, reconnaissante, le remercie.

Après avoir tenté de retirer de l’argent, la victime découvre que la machine se trouve bloquée. L’arnaqueur a en réalité récupéré son code secret pendant la fausse réparation. Il a en effet simulé une technique pour débloquer la carte, mais en a profité pour la subtiliser.

Deux jours particulièrement ciblés par les arnaqueurs

Les fraudeurs aux distributeurs de billets privilégient souvent les dimanches et les lundis. Pourquoi ? Parce que les banques ferment durant ces journées.

En patientant pendant le week-end, les malfrats constatent que les personnes âgées ont un laps de temps supplémentaire avant de remarquer la fraude, bloquer leur carte et déposer une plainte.

Selon les victimes, ces escrocs sont des jeunes majeurs, très mobiles, agiles et volubiles. Ils se présentent bien et savent donc comment tromper leurs victimes.

À voir Ce que tout le monde fait en été alors que l’amende est colossale, faites très attention

Évitez cette arnaque aux distributeurs de billets

Face à cette arnaque sournoise, il existe quelques mesures à prendre pour vous protéger lorsque vous passez aux distributeurs de billets. D’abord, soyez toujours discret avec votre code confidentiel. Lorsque vous saisissez votre code au distributeur, assurez-vous que personne ne vous observe. Vous protégerez ainsi votre code comme un secret précieux.

Si vous constatez que quelqu’un vous a volé votre carte, faites immédiatement opposition auprès de votre banque. Plus vous agissez vite, moins les fraudeurs auront de temps pour utiliser votre carte. Donc, plus vous réagissez rapidement, mieux ce sera.

Privilégiez aussi les distributeurs automatiques situés à l’intérieur des agences bancaires. Ils sont généralement mieux surveillés et plus sûrs, que ceux installés à l’extérieur.

Votre carte est personnelle, alors ne la partagez jamais avec des inconnus. Cela signifie que vous ne devez jamais la confier à personne, même si la personne semble bien intentionnée. Enfin, évitez de noter votre code secret quelque part. La mémorisation est plus sûre que de le laisser par écrit.

Vous aimez ? Partagez !