Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Il dépense 34 € chez Lidl et écope d’une amende salée pour une raison hallucinante

Il dépense 34 € chez Lidl et écope d’une amende salée pour une raison hallucinante

Après une course de 34 euros dans un magasin Lidl et quelques minutes au parking, ce retraité se retrouve avec une amende.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Un retraité a vécu l’une des pires aventures de sa vie en allant faire ses courses dans un magasin Lidl. Il a fait comme à son habitude : passer dans les rayons, prendre quelques articles, et payer à la caisse. Rien d’anormal… Pourtant, à l’issue de son achat, la sécurité de l’enseigne a interpellé le client.

L’homme s’étonne d’abord, et a comme réflexe de se demander ce qu’il a fait de mal. Son interlocuteur lui annonce en fait une amende de 35 euros à son encontre. Non seulement cette sanction est plus chère que son achat, mais il n’arrive pas à comprendre la raison.

Un achat de 34 euros chez Lidl

En quittant le magasin Lidl, un retraité se trouve confronté à une situation inattendue : il doit payer une amende de 35 euros.

Stupéfait, le client réclame des explications, ne saisissant pas la nature de l’infraction qui lui est reprochée. Il se considère comme victime d’une atteinte à ses droits les plus élémentaires.

À voir Elle achète une barquette de fraises chez Lidl et fait une découverte terrifiante dedans

L’homme affirme avoir respecté toutes les règles et réglé ses achats pour un montant de 34 euros. Il a même montré son ticket de caisse et a prouvé le temps où il a occupé le parking pour faire son achat.

Il ne comprend pas pourquoi il se voit réclamer 35 euros supplémentaires. Se sentant injustement pénalisé, il insiste alors pour comprendre la raison de cette sanction.

La question demeure : pourquoi cet homme doit-il payer une amende qui dépasse même le montant de ses emplettes ?

Il n’arrive pas à comprendre la position de Lidl

L’histoire se corse lorsque le retraité découvre la raison de l’amende que Lidl lui inflige. Contrairement à ce que nous pouvons supposer, l’homme n’a commis aucune faute. Son comportement exemplaire est attesté par le déroulé de sa matinée.

Reçu par un responsable, celui-ci lui révèle alors que Lidl collabore avec une société partenaire. Celle-ci se charge de veiller à ce que les clients limitent leur temps d’achat à 90 minutes. Or, le client n’a pas dépassé ce délai, ses courses ayant pris seulement 39 minutes.

À voir Lidl frappe fort avec ces sublimes chaussures à 12,99 € qui imitent un modèle Hermès

La question persiste : pourquoi cet homme, qui a respecté le temps imparti, se voit-il sanctionné par une amende ? La réponse reste énigmatique, soulevant des interrogations sur les pratiques de Lidl.

Les raisons derrière la sanction

La matinée du retraité a commencé par une séance de sport de 90 minutes. C’est seulement après cette activité qu’il va dans le magasin pour faire ses courses. Un moment qui se termine par une sanction financière inattendue.

Malgré le respect scrupuleux du temps réglementaire de stationnement chez Lidl, l’homme se voit infliger une amende de 35 euros.

La société de surveillance partenaire de Lidl justifie l’amende par une durée de stationnement jugée excessive par rapport au montant des achats effectués.

Ils prennent en compte non seulement le temps passé chez Lidl, mais également celui au parking de la salle de fitness. Ainsi, le retraité se retrouve pénalisé pour avoir, selon eux, « trop pris son temps ». La société refuse de lui retirer son amende.

« Malheureusement, le montant des achats prouvé n’est pas en rapport avec la durée de stationnement constatée », explique la société de surveillance auprès de Blick.

Vous aimez ? Partagez !