Vous êtes ici :   Accueil   >   Tendance   >   Tous les automobilistes utilisent ces produits illégaux pour leur voiture au risque d’une amende salée

Tous les automobilistes utilisent ces produits illégaux pour leur voiture au risque d’une amende salée

Que vous soyez un automobiliste chevronné ou un nouveau venu dans le monde des quatre roues, faites attention à ces produits. Ils sont illégaux.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La voiture, plus qu’un simple moyen de transport, est une véritable extension de la personnalité de son propriétaire en France. Alors, pour beaucoup d’automobilistes, elle représente un espace d’expression personnelle. Un lieu où l’on peut afficher ses goûts, ses passions et même son appartenance régionale.

C’est dans cet esprit que les automobilistes français prennent grand soin de leur véhicule. Ils cherchent souvent à le personnaliser et à le rendre unique. Cependant, cette quête d’individualité se heurte parfois aux règles strictes de la loi, notamment en ce qui concerne les plaques d’immatriculation.

Du format FNI au SIV

Vous souvenez-vous de l’époque du FNI ? Ces séries de chiffres et de lettres qui se terminaient par le numéro de votre département ? Eh bien, depuis 2009, les choses ont bien changé avec l’introduction du Système d’Immatriculation des Véhicules (SIV).

Le SIV a révolutionné notre façon de voir les plaques d’immatriculation. Fini le temps où un déménagement ou la vente de votre voiture vous obligeait à changer de plaques. Désormais, la plaque reste avec le véhicule pour la vie.

À voir Automobilistes : ces voitures ne pourront plus rouler dès juillet, faites très attention

Mais attention, si l’envie vous prend de personnaliser cette partie de votre voiture avec un sticker fantaisie, sachez que c’est contraire à la réglementation. En effet, le numéro de département et le logo de la région doivent rester visibles et conformes aux normes en vigueur.

Les amendes à l’adresse des automobilistes

Actuellement, la personnalisation est reine et le secteur automobile n’y échappe pas. Les autocollantes fantaisies pour plaques d’immatriculation en sont un parfait exemple. Ils fleurissent sur les véhicules, reflétant ainsi la personnalité des automobilistes.

Certains se contentent de modifier l’identifiant territorial, tandis que d’autres poussent la customisation plus loin, sans se soucier du cadre légal.

Pourtant, la réglementation est sans équivoque. Selon l’article 10 de l’arrêté du 9 février 2009, toute modification ou tout ajout sur les plaques est strictement interdit. Les contrevenants s’exposent à une amende de 135 euros.

Alors, avant de succomber à la tentation d’un sticker décoratif, pensez aux conséquences. Bien que la tolérance reste de mise, les autorités semblent adopter une approche plus stricte. Après tout, la sécurité et la clarté de l’identification des véhicules en dépendent.

À voir Les automobilistes n’utilisent pas cette fonction pourtant elle fait économiser du carburant

Une alternative légale pour les automobilistes

Pour les automobilistes qui souhaitent ajouter une touche personnelle à leur véhicule tout en restant dans le cadre légal, il existe une solution simple et conforme. Il s’agit de la personnalisation des plaques d’immatriculation via un professionnel agréé.

Sachez aussi que vous n’êtes pas toujours obligé de résider dans le département dont vous affichez le numéro sur votre plaque, précise le Journal du Net. Que ce soit pour un clin d’œil à vos origines, un hommage à une région chère à votre cœur, ou simplement pour l’esthétique, le choix est vaste.

Des départements aux noms évocateurs et moins connus offrent notamment ces possibilités pour se démarquer. C’est le cas de Saint-Barthélemy (977), Saint-Martin (978), ou des Terres australes et antarctiques françaises (984).

L’important est de s’assurer que la fabrication des nouvelles plaques respecte les normes SIV. Il faut aussi contacter un professionnel certifié par la préfecture pour réaliser cette personnalisation.

En optant pour cette alternative, vous respectez non seulement la loi, mais vous contribuez aussi à maintenir l’ordre et la clarté nécessaires sur les routes. C’est une manière responsable et légale de personnaliser votre véhicule, sans risquer les amendes.

Vous aimez ? Partagez !