Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes : attention au transport de ces objets, vous risquez une lourde amende

Automobilistes : attention au transport de ces objets, vous risquez une lourde amende

Les automobilistes ne doivent pas agir n’importe comment dès lors qu’ils prennent leur véhicule. Attention, le transport d’objet entre en ligne de compte.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Tous les automobilistes qui roulent en France doivent se soumettre au Code de la route qui existe dans le pays. Aussi, quand il s’agit de transport d’objets, il conviendrait de s’informer sur ce qui se fait et ce qui ne se fait pas.

Ces informations peuvent s’obtenir autour de soi, par des connaissances ayant vécu la même expérience ou par l’intermédiaire de supports. Les automobilistes qui ne respectent pas les règles de transport s’exposent à une amende faramineuse. Voilà là tout l’intérêt de savoir avant d’agir.

Un automobiliste averti en vaut deux

Les règles contenues dans le Code de la route se comptent par millier. Les connaître sur le bout des doigts relève de l’utopie pour un automobiliste. Cependant, il peut agir intelligemment et prendre ses dispositions pour ne pas finir pénalisé.

Pour le transport d’objet par l’intermédiaire de sa voiture personnelle, un automobiliste doit faire particulièrement attention. Ce qui devra l’intéresser se rapportera d’abord aux dimensions de l’objet en question.

À voir La raison impensable de ce PV de 135 € pour tous les automobilistes sur la route

En effet, la loi dit que les objets transportés dans une voiture ne doivent ni être trop encombrants ni trop volumineux. Voilà, là, des notions encore vagues, car cela peut devenir subjectif. Un automobiliste de mauvaise foi pourrait prétendre que pour lui, l’objet ne le gêne en rien dans sa conduite.

Automobilistes, sachez désormais que les policiers peuvent vérifier le poids, la largeur et l’occupation de place de l’objet. Si elles n’entrent pas dans les normes, vous en subirez les conséquences.

Ce à quoi il faut faire attention

Il arrive qu’un automobiliste a besoin de transporter un objet et qu’il ne veuille pas débourser pour cela. Il se peut aussi qu’il propose ses services à un ami avec peu de moyens et qui veut déménager. Tous ces scénarios existent, mais ils doivent se faire en connaissance de cause de la loi.

Un automobiliste doit donc d’abord regarder le poids maximal qu’il peut transporter. Cela en supposant qu’il ne roule qu’en transportant l’objet. Ensuite, il doit considérer la largeur maximale que permet son véhicule, avant d’introduire un objet dans sa voiture.

Normalement, le coffre est destiné à renfermer les objets à transporter. Cependant, quand il ne peut pas contenir les objets en question, on peut les mettre dans l’habitacle. En revanche, il existe une limite à ne pas dépasser, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière de la voiture. Dans ce cas, le toit où se trouve un porte bagage constitue la solution. Mais là encore des règles existent.

À voir De nombreux automobilistes sont victimes de cette fraude virulente sur les routes des vacances

Tout cela demande donc une préparation venant de l’automobiliste. Elle se rapportera à la préparation mentale mais aussi à l’accommodation du véhicule. En effet, transporter des objets encombrants est plus difficile qu’on ne le pense et demande beaucoup de vigilance.

Un automobiliste dans les règles

Un automobiliste qui respecte les règles doit respecter les conditions ci-après. D’abord, le poids total du véhicule chargé ne doit pas excéder celui permis dans le PTAC. Pour le connaître, il devra consulter son certificat d’immatriculation.

En plus, en mesurant de droite à gauche, la largeur du véhicule doit rester égale à 2,55 mètres. Ensuite, à l’avant, le chargement ne peut aller au-delà de l’aplomb. Enfin, par l’arrière, le chargement ne devra pas dépasser 3 mètres et porter un signalement.

Un automobiliste qui va à l’encontre de ce règlement devra, par conséquent, s’acquitter d’une amende de 135 euros. En revanche, si les limites dépassent 20 %, l’amende passera à 1 500 euros, ce qui conduit aussi à une amende pénale.

Vous aimez ? Partagez !