Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Cette lourde amende qui attend les automobilistes à cause de ce détail sur la plaque d’immatriculation

Cette lourde amende qui attend les automobilistes à cause de ce détail sur la plaque d’immatriculation

Les automobilistes doivent s'assurer de bien conduire sur les routes. Mais pas seulement, ils doivent prendre soin de l'extérieur du véhicule.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les règles du Code de la route sont claires concernant le comportement des automobilistes dans leur véhicule. Elles interdisent la conduite sans ceinture, l’usage du téléphone portable ou encore la cigarette en présence de mineurs. Mais l’aspect de la voiture compte aussi énormément. En effet, les conducteurs ne font pas ce qu’ils veulent.

Ainsi, ce qui peut sembler être un simple détail peut entraîner une lourde amende. Pare-brise sale, feux qui ne fonctionnent pas ou plaque d’immatriculation qui ne correspond pas aux normes peuvent coûter cher. Et c’est justement ce dernier point qui nous intéresse.

Automobilistes : le respect des règles via la plaque d’immatriculation

Avant toute chose, amis automobilistes, sachez que tous les véhicules qui circulent sur la voie publique doivent avoir une plaque d’immatriculation. Seuls les vélos et les trottinettes peuvent s’en passer. Les motos et les quads n’en ont besoin que d’une, à l’arrière. Pour les voitures et les camions, il en faut une à l’avant et une autre à l’arrière.

Maintenant que nous savons cela, sachez, en outre, que les plaques d’immatriculation doivent respecter des règles précises. En effet, elles doivent présenter des caractères bâton pour la police, des dimensions spécifiques selon le type de véhicule, une bande euro à gauche et le numéro de département à droite, ainsi que la couleur de police prescrite.

À voir Les automobilistes n’utilisent pas cette fonction pourtant elle fait économiser du carburant

Les automobilistes doivent s’assurer que leur plaque est lisible, propre et intacte pour éviter les amendes. Il est strictement interdit d’y apposer des autocollants, du ruban adhésif, du film plastique ou toute autre substance. De plus, son inclinaison ne doit pas excéder 30 degrés.

Des conséquences financières importantes pour les automobilistes

En cas de non-conformité de la plaque, les automobilistes encourent une amende de 135 euros. Mais elle peut grimper jusqu’à 750 euros en cas de contestation devant les tribunaux. 

Dans des cas extrêmes, la justice peut même prononcer des peines d’emprisonnement. Cependant, cela ne concerne pas les plaques illisibles, mais des infractions bien plus graves. On pense aux automobilistes qui utilisent de fausses plaques d’immatriculation ou qui usurpent de plaques existantes.

On comprend qu’il est important d’avoir une plaque d’immatriculation qui correspond aux critères de la loi. Mais pourquoi les automobilistes n’ont-ils pas le droit de coller des autocollants, par exemple ?

L’interdiction de mettre des autocollants sur la plaque

Avant toute chose, sachez que la plaque d’immatriculation n’existe pas par hasard. On peut la considérer comme l’empreinte digitale de la voiture. Ainsi, les forces de l’ordre, les caméras et les radars, tout comme les autres usagers de la route, doivent pouvoir la reconnaître rapidement. 

À voir Automobilistes : cette erreur que nous faisons presque tous en allumant la voiture, il faut arrêter

Les escrocs savent bien l’importance de la plaque d’immatriculation. C’est pourquoi ils font exprès de mettre de la boue pour pouvoir enfreindre la loi sans que les radars ne puissent les retrouver.

C’est pour cela que vous devez vous assurer que votre plaque est constamment propre et lisible. Même si les automobilistes n’enfreignent pas la loi, les policiers sont dans leur droit de leur donner une amende en cas de plaque sale. D’où, en outre, l’interdiction des autocollants qui peuvent compromettre la lisibilité.

Vous aimez ? Partagez !