Vous êtes ici :   Accueil   >   Météo en France   >   Météo à 4 semaines : voici à quel temps vous attendre selon les prévisions

Météo à 4 semaines : voici à quel temps vous attendre selon les prévisions

Avec l’arrivée du printemps météorologique, à quel temps on peut s’attendre ? Découvrez les tendances météo pour le mois de mars et le début du mois d’avril.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le printemps météorologique est là, mais le temps n’est toujours pas au beau fixe. En effet, les quatre prochaines semaines s’annoncent humides et perturbées, avec des passages pluvieux fréquents et parfois violents. Voici les prévisions selon les analyses de La chaîne Météo.

Prévisions météo de la semaine du 11 au 17 mars 2024

Le week-end dernier a été sous l’influence de violentes perturbations, qui ont touché principalement le sud du pays. La semaine qui s’annonce sera encore sous l’emprise d’un courant perturbé d’ouest, mais sans atteindre le seuil des intempéries.

Les passages nuageux et pluvieux se succéderont alors tout au long de la semaine, entrecoupés de quelques éclaircies. Le sud-est, qui a subi de fortes précipitations, connaîtra un temps plus clément.

Les températures, fraîches en début de semaine, connaîtront une hausse sensible en milieu de semaine. Elles dépasseront légèrement les normales de saison, avant de redescendre le week-end prochain. Et la neige ? Selon La Chaîne Météo, la neige sera présente à partir de la moyenne altitude, favorisée par cette situation météorologique.

À voir Météo : énorme pic de chaleur étouffant pour ce week-end en France ? À quoi vous attendre

Prévisions pour la semaine du 18 au 24 mars

L’anticyclone qui protégeait le nord de la France pourrait se décaler vers l’Europe du Nord, laissant la place à des perturbations venues du sud. Le temps sera donc plus instable et humide au sud, surtout sur le pourtour méditerranéen, où des averses parfois orageuses sont attendues.

Au nord, le ciel sera plus clément, avec des éclaircies et un temps plus sec. Les températures resteront dans les normales de saison, sans excès ni fraîcheur.

Prévisions pour la semaine du 25 au 31 mars

Alors, comment sera la semaine de Pâques ? Selon La Chaîne Météo, celle-ci se passera sous la pluie et la neige. Donc, une fin de mars bien maussade nous attend.

La fin de ce mois s’annonce peu clémente côté météo, avec le retour d’un flux d’ouest perturbé. De nombreuses précipitations, parfois intenses, vont arroser le pays, faisant craindre des débordements de rivières.

Seule la Méditerranée échappera au mauvais temps, mais devra composer avec un vent fort, mistral et tramontane en tête. Les températures seront souvent en dessous des normales de saison, surtout au nord. De fortes chutes de neige vont blanchir la montagne.

À voir Météo : vers une fin du mois de juillet beaucoup plus chaude voire caniculaire en France ?

Prévisions météo pour la semaine du 1ᵉʳ au 7 avril

Le début du mois d’avril pourrait marquer un changement de tendance. En effet, un anticyclone s’installerait sur l’Europe centrale et repousserait les perturbations vers l’ouest.

Le temps serait alors plus sec et lumineux sur la moitié est du pays. L’ouest, par contre, resterait exposé aux passages nuageux et pluvieux. Attention aux gelées matinales, possibles dans l’est sous un ciel dégagé. Les températures de l’après-midi seraient toutefois conformes aux normales de saison.

Le point sur ces tendances météo

L’anticyclone se fait attendre et ne devrait pas s’installer durablement sur notre pays dans les prochaines semaines. Les perturbations se succéderont, apportant des précipitations abondantes et parfois orageuses. Le risque de crue et d’inondation restera ainsi élevé, notamment sur les régions du nord et de l’ouest.

Les massifs montagneux bénéficieront en revanche de belles chutes de neige, qui consolideront le manteau neigeux.

Ce printemps météorologique s’annonce donc maussade et humide. Les éclaircies et les périodes de temps sec seront rares et de courte durée. Aucun redoux significatif n’est prévu pour le moment, les températures resteront souvent proches des moyennes saisonnières.

Vous aimez ? Partagez !