Vous êtes ici :   Accueil   >   Actus   >   635 € versés par la CAF sans aucune démarche à faire, les concernés

635 € versés par la CAF sans aucune démarche à faire, les concernés

Le fonctionnement de la Caf est sur le point de changer. C'est une bonne nouvelle pour des millions d'allocataires.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Chaque année en France, des milliards d’aides se perdent. Autrement dit, elles ne se retrouvent pas sur les comptes des personnes qui devraient logiquement les toucher. La Caf est claire à ce sujet, il est essentiel de faire une demande pour toucher les aides

Mais la Caf sait aussi qu’il est utile d’évoluer pour mieux gérer les aides sociales. Puisque les citoyens peinent à comprendre les tenants et aboutissants concernant le fonctionnement des versements, une évolution s’impose d’elle-même. Alors, elle teste un tout nouveau concept qui pourrait se généraliser dans les mois à venir. Nous vous le présentons.

La Caf verse des dizaines et des dizaines d’aides sociales

Les raisons qui expliquent le taux de non-recours important des aides de la Caf sont nombreuses. Certains peuvent avoir honte de faire une demande et préfèrent donc s’en passer. D’autres ne font pas la demande, car ils ignorent qu’elle est indispensable pour toucher les aides. 

Enfin, si certains ne font pas la demande, c’est tout simplement parce qu’ils ignorent l’existence des aides. Par conséquent, ils ne font évidemment aucune démarche administrative. C’est un vrai problème. Chaque année, dix milliards d’euros se perdent dans la nature

À voir Bonne nouvelle, cette aide de la CAF va augmenter, les Français qui vont toucher la hausse

Alors, la Caf décide d’affronter ce problème. Puisque les campagnes de communication ne suffisent pas et qu’une méconnaissance du fonctionnement persiste, autant changer ce fonctionnement.

La Caf lance le versement automatique

À partir du 1ᵉʳ octobre 2024, la Caf pourrait mettre en place un système de versement automatique pour certaines allocations. Ce dispositif, actuellement en phase de test dans certaines caisses, vise à simplifier l’accès aux aides en éliminant la nécessité pour les bénéficiaires de faire des démarches administratives complexes.

Les informations que détiennent les institutions pourront être utilisées pour calculer et verser les aides. Toutefois, les bénéficiaires pourront toujours ajuster certaines informations via le site de la Caf pour garantir qu’ils reçoivent l’intégralité de leurs droits.

Selon les récentes annonces, les allocataires pourraient bénéficier de 635 euros sans avoir à entreprendre de démarches supplémentaires. Ce projet nous vient de la ministre de la Santé, Catherine Vautrin, qui souligne la complexité des procédures administratives actuelles, souvent décourageantes pour les citoyens. Cette complexité conduit de nombreux Français à négliger de réclamer des aides cruciales comme le Revenu de Solidarité Active (RSA) ou la prime d’activité, respectivement de 635 et 622 euros.

Comment fonctionne ce nouveau système ?

Le versement automatique des aides sociales était une promesse phare du quinquennat d’Emmanuel Macron. Pour en bénéficier, les allocataires doivent avoir précédemment reçu des aides telles que l’APL (Aide Personnalisée au Logement), la prime d’activité ou le RSA. 

À voir CAF : ce nouveau document vous permet de toucher les aides sans même les réclamer

Les bénéficiaires inscrits sur les différents portails de la Caf seront éligibles à ce versement anticipé. Actuellement, un foyer sur cinq ignore son éligibilité à ces aides ou ne les réclame pas, souvent par manque de temps ou d’information.

En simplifiant l’accès aux aides sociales par le biais du versement automatique, la Caf espère non seulement baisser le taux de recours aux prestations, mais aussi alléger le fardeau administratif des citoyens. Cela changera évidemment la vie à tous ceux qui ne touchent rien, alors qu’ils le devraient logiquement.

Vous aimez ? Partagez !