Vous êtes ici :   Accueil   >   Actus   >   Alerte météo : une grosse perturbation touche la France, les régions menacées

Alerte météo : une grosse perturbation touche la France, les régions menacées

Alors que de nombreuses régions connaissent un retour de froid, la météo lance sa deuxième surprise. Une perturbation qui va bien durer.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Alors que l’été pointe le bout de son nez, la météo s’impose comme un sujet brûlant d’actualité. La saison estivale, synonyme de vacances et de voyages, approche à grands pas. Parallèlement, la France se prépare à accueillir un événement d’envergure internationale : les Jeux Olympiques.

Une question se pose alors avec acuité : quel temps fera-t-il durant ces deux moments clé de l’année ? Assisterons-nous à des journées ensoleillées et caniculaires ou à un ciel assombri par les perturbations ? Si les prévisions météo restent incertaines, une chose est sûre. Une perturbation semble s’installer sur le pays, accompagnée d’un froid matinal que de nombreuses régions ressentent déjà.

Sous l’influence d’un décrochage polaire

Alors que l’été approche à grands pas un phénomène météo inattendu vient perturber cette transition saisonnière. Depuis le début de la semaine, un refroidissement matinal a pris d’assaut diverses régions françaises. Ce bouleversement s’explique par un « décrochage polaire ».

Selon les prévisions de Météo-France, les températures matinales ne franchiront pas le seuil des 10 °C durant la semaine du 10 au 16 juin. Et cette tendance va affecter principalement trois régions.

À voir Soleil et chaleur pour le week-end du 14 juillet ? La météo pourrait annoncer le contraire

Par ailleurs, un rafraîchissement moyen compris entre -1 °C et -3 °C concerne plusieurs zones. Il s’agit de l’Île-de-France, de la Normandie, la Bretagne, des Hauts-de-France, de l’Occitanie, de la Nouvelle-Aquitaine, de l’Auvergne-Rhône-Alpes, et de la Provence-Alpes-Côte d’Azur. Néanmoins, des valeurs supérieures à 10 °C pourraient être relevées au petit matin dans ces mêmes régions.

En contraste, le littoral méditerranéen semble immunisé contre ce « décrochage polaire ». Montpellier, Marseille et Nice pourraient ainsi jouir de températures clémentes tout au long de la semaine.

Un changement de la météo dès ce jeudi

Dès ce jeudi, une évolution notable du climat s’annonce sur l’Hexagone. Le froid matinal s’accompagnera de perturbations météo qui affecteront plusieurs régions.

Le matin, un soleil généreux illuminera l’ensemble du territoire. En revanche, l’ouest fera une exception, avec quelques nuages qui feront leur apparition.

Pour ce qui est des températures, elles resteront fraîches. Il fera 11 °C en Savoie, 12 °C à Rouen ainsi que dans le centre, 14 °C en Bretagne et dans le nord-ouest, 18 °C à Marseille et 19 °C à Perpignan. Elles atteindront jusqu’à 20 °C à Montpellier et Nice.

À voir Météo : canicule ou orages cet été ? Les tendances à 4 semaines dévoilées

L’après-midi, un voile nuageux pourrait commencer à s’étendre sur les régions du nord-ouest et du nord-est, sans menace de précipitations. Les thermomètres afficheront, quant elles, des valeurs comprises entre 15 et 25 °C. Les températures les plus basses seront du côté de la Bretagne et les plus élevées sur le littoral méditerranéen.

Une perturbation météo sera en place

Ce jeudi soir, l’atmosphère sur la France se trouvera bouleversée par l’arrivée d’une perturbation depuis les côtes de la Manche. Ce front pluvieux s’étendra progressivement à l’ensemble de la moitié nord du territoire. Vendredi, en dépit de quelques percées lumineuses, un régime pluvieux prédominera sur cette vaste étendue.

Le sud, fidèle à son image, conservera un climat clément et sec. Toutefois, dimanche marquera une escalade de cette perturbation météo. Les précipitations s’intensifieront et se déploieront sur la quasi-totalité des régions françaises.

Attention, car cette tendance de période humide risquerait de durer, selon les prévisions.

Vous aimez ? Partagez !