Vous êtes ici :   Accueil   >   France   >   Alerte météo : attention à ce décrochage polaire, les régions menacées

Alerte météo : attention à ce décrochage polaire, les régions menacées

Un décrochage polaire menace plusieurs régions françaises. Ce phénomène météo se traduit par une baisse des températures matinales.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le compte à rebours de l’été est lancé, et qui dit été dit chaleur. Mais dans cette transition vers une nouvelle saison, la météo pourrait nous surprendre avec ses caprices. À partir du lundi 10 juin 2024, une baisse des températures matinales va toucher plusieurs régions de France. Ce changement climatique s’explique par un phénomène météorologique connu sous le nom de « décrochage polaire ».

La météo annonce des températures fraîches

La France se trouve partagée en deux. Il y a du soleil dans le nord et des nuages grondants au sud. Mais un souffle d’automne s’annonce sur le pays, alors que la météo prévoit un rafraîchissement généralisé dès le matin de ce lundi 10 juin. Ce refroidissement soudain est le résultat d’un phénomène météorologique connu sous le nom de « décrochage polaire ».

Les éclats de soleil ont pourtant déjà fait leur retour dans une grande partie du nord ce samedi 8 juin. Le sud, par contre, a connu des pluies persistantes, voire des tempêtes orageuses, depuis la veille. Les températures semblent retourner en arrière, annonçant des jours plus frais alors que nous approchons de l’été.

Un retour de froid à l’aube de l’été

Selon les prévisions météo, un anticyclone doit s’installer sur l’Atlantique et à l’ouest de l’Irlande, tandis qu’une dépression doit se positionner sur les pays scandinaves. Ces paramètres vont favoriser la mise en place de vents de secteur nord-est puis nord à nord-ouest sur la France.

À voir Météo : la canicule va frapper de plein fouet ces régions cet été, les concernées

Par conséquent, une masse d’air frais va se déplacer dans un sens proche de l’horizontal et va toucher l’Hexagone ainsi que l’Angleterre. Cette masse d’air va impacter les températures dans les différents départements puisque, selon Météo-France, le mercure devrait « passer sous les moyennes de saison assez durablement au sud ».

Les conditions météo s’attendent à s’améliorer dans les jours à venir. En revanche, les températures continuent de descendre en matinée, surtout dans la partie méridionale du pays.

Les régions les plus marquées par cette météo

Le Centre européen pour les prévisions météo à moyen terme (ECMWF) a identifié les zones les plus exposées à ce rafraîchissement notable. Les régions du Grand Est, de la Bourgogne-Franche-Comté et du Centre-Val de Loire se retrouveront au cœur de cette vague de froid.

Les variations de température en matinée pourraient être significatives. Les écarts vont de -3 à -6 °C par rapport aux normales saisonnières, souligne CNews.

Météo-France prévoit notamment que les températures minimales, généralement enregistrées tôt le matin, ne dépasseront pas les 10 °C. Cette tendance touchera ces trois régions tout au long de la semaine du lundi 10 au dimanche 16 juin.

À voir Alerte météo : après El Niño, La Niña débarque avec des cyclones et pluies diluviennes

Le cas des autres régions

Dans d’autres régions, les écarts de température moyenne sont attendus entre -1 °C et -3 °C. Ce tableau météo concerne l’Île-de-France, la Normandie, la Bretagne, les Hauts-de-France, l’Occitanie, la Nouvelle-Aquitaine, l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Provence-Alpes-Côte d’Azur. Malgré cela, des températures supérieures à 10 °C pourraient toucher ces zones tôt le matin.

Alerte météo : un décrochage polaire vont toucher plusieurs régions - source : ECMWF
Alerte météo : un décrochage polaire vont toucher plusieurs régions – source : ECMWF

Une exception notable concerne le pourtour méditerranéen, qui semble échapper à l’influence du « décrochage polaire ». Les villes de Montpellier, Marseille et Nice sont donc susceptibles de maintenir des températures élevées tout au long de la semaine.

Source : CNews

Vous aimez ? Partagez !