Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   De nombreux retraités oublient de solder ce compte et ils perdent une somme colossale

De nombreux retraités oublient de solder ce compte et ils perdent une somme colossale

De nombreux retraités passent à côté d'une belle somme. Le problème, c'est qu'ils réalisent cette erreur alors qu'il est trop tard.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

On ne le dira jamais assez, mais il est impératif que les Français comprennent l’importance de bien préparer sa retraite. Non seulement cela permet d’arrêter de travailler sereinement, mais surtout cela permet de ne pas passer à côté de certaines opportunités. Du fait d’une méconnaissance de quelques points, les retraités peuvent, en effet, passer à côté d’une somme d’argent tout sauf négligeable.

On pense notamment à une coquette somme qui peut s’élever jusqu’à 5 000 euros. Le problème, c’est qu’une fois à la retraite, vous n’y avez plus droit. Il faut donc profiter de sa vie professionnelle pour accéder à ce compte.

Bien préparer sa retraite

Entre ceux qui attendent la retraite avec impatience et ceux qui redoutent de perdre en pouvoir d’achat, un fossé se trouve. Mais ils se retrouvent sur un point, celui de l’importance de bien préparer cette nouvelle étape de la vie.

Entre la recherche et la compilation des documents nécessaires, remplir son dossier peut s’avérer être un processus long et complexe qu’il est préférable d’anticiper. Sur le plan financier, ce passage constitue également une nouvelle étape. On note en effet une baisse significative des revenus d’environ un tiers, bien que cela puisse varier en fonction des parcours professionnels.

À voir Très bonne nouvelle pour les retraités : cette aide méconnue que vous oubliez de demander

Du fait de cette paperasse et des changements qu’ils affrontent, certains retraités passent à côté d’un compte. Un compte qu’ils mettent de côté sans même le réaliser. Et pourtant, ce compte n’est accessible que lorsqu’ils travaillent. 

Les retraités et le Compte personnel de formation 

Dès le début de leur activité professionnelle, les travailleurs bénéficient automatiquement d’un compte sur lequel leur entreprise verse de l’argent chaque année. Cette contribution, de 500 euros par an par salarié, vient s’ajouter au salaire ainsi qu’aux éventuelles primes ou intéressements. 

Ainsi, à la fin de leur carrière, un montant conséquent peut avoir été accumulé sur ce compte. On ajoute cependant que le montant ne peut pas dépasser le plafond. Ce dernier est de 5 000 euros. Malgré cela, bon nombre des 700 000 nouveaux retraités chaque année ne pensent pas toujours à liquider ce compte.

Nous parlons bien du Compte personnel de formation (CPF). Ce compte permet à chaque individu de cumuler des droits à la formation tout au long de sa carrière professionnelle. Que ce soit pour acquérir de nouvelles compétences, changer de voie professionnelle ou obtenir son permis de conduire, le CPF offre une opportunité de réduire considérablement, voire de couvrir entièrement, les frais de formation. 

Un compte uniquement disponible pour les actifs

En effet, les personnes qui partent à la retraite ne peuvent plus mobiliser ces fonds. Cette restriction s’explique par le fait que, selon la Caisse des Dépôts, organisme chargé de gérer le CPF, ces individus n’ont plus de projet professionnel nécessitant une adaptation au marché du travail.

À voir Retraites Agirc-Arrco : ce service gratuit qui va faciliter la vie de ces retraités, comment en profiter

Par conséquent, pour éviter des mauvaises surprises, il faut prendre en considération cet élément. Ensuite, si vous souhaitez vous former, vous devez prendre les devants. Ne vous dites pas que vous aurez tout le temps de le faire au moment de la retraite.

Ce sera trop tard, vous n’aurez plus accès à votre compte. En outre, on rappelle qu’à partir du 1ᵉʳ mai, il faudra débourser cent euros pour avoir accès à ces fonds. 

Vous aimez ? Partagez !