Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Retraite : le nombre de points Agirc-Arrco peut changer selon les années, voici la raison

Retraite : le nombre de points Agirc-Arrco peut changer selon les années, voici la raison

Votre situation professionnelle ne change pas, mais vous cumulez moins de points de retraite ? Voici comment cela fonctionne !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les affiliés au régime Agirc-Arrco doivent se soumettre au système de points pour leur retraite. Concrètement, ils obtiennent plus de points à mesure qu’ils cotisent longtemps. Néanmoins, il existe d’autres facteurs qui peuvent changer la donne. Si vous travaillez dans le secteur privé, alors cet article vous concerne !

Les points de retraite sont de plus en plus difficiles à obtenir

Tous les salariés du secteur privé doivent savoir que leur retraite dépend du nombre de points qu’ils accumulent. Ce dernier dépend de deux paramètres, à savoir la rémunération du concerné et la durée de sa carrière. En toute logique, une personne dont le cursus s’améliore chaque année possède plus de chances d’obtenir une belle pension.

Chaque année, le nombre de points de retraite qu’une personne accumule est différent de l’année précédente. Cela découle de la valeur d’achat d’un point, que les autorités revalorisent périodiquement. Alors, même si le concerné garde le même poste, il gagne moins de points si son salaire n’augmente pas.

Cette revalorisation de la valeur d’achat d’un point de retraite dépend du salaire moyen au niveau national. Ainsi, les futurs seniors n’ont aucune mainmise quant à la hausse qui pourrait survenir. En 2023, il fallait obtenir 18,7669 euros pour gagner un point. Maintenant, ils doivent cotiser 19,6321 pour en bénéficier.

À voir Retraite : cette technique pour obtenir 4 trimestres en travaillant seulement 2 mois

Au micro de nos confrères du Capital, Fanny Guillou-Marre, Agirc-Arrco, fin du malus : ce tournant majeur qui attend les retraitésun manager de service au sein de l’Agirc-Arrco, nous explique tout. Selon ses dires : « En général, ce montant augmente un peu tous les ans ». Elle ajoute ensuite : « Ce qui fait qu’à salaire identique, le nombre de points acquis va forcément baisser puisque le prix d’achat est plus élevé ».

Des seuils de cotisation selon des cas spécifiques

Les salariés du secteur privé doivent donc obtenir des augmentations avant d’espérer obtenir une meilleure retraite. Néanmoins, ils peuvent se réjouir, car le SMIC augmente également chaque année. Ce qui compense un peu le manque à gagner en termes de points.

Par ailleurs, il existe un autre facteur qui pourrait changer leur nombre de points de retraite. Il s’agit du taux de cotisation, qui dépend encore une fois du salaire du concerné. Pour faire clair, les employés cotisent selon deux tranches précises qu’on appelle l’assiette des cotisations.

La première tranche de salaire correspond au seuil maximal de la Sécurité sociale. Cela inclut toutes les personnes qui gagnent moins de 46 368 euros par an. Pour eux, le taux de calcul des points de retraite s’élève à 7,87 %. Viennent ensuite ceux qui dépassent ce seuil, avec un taux de cotisation de 21,59 %.

Les seuils de cotisation influencent grandement le nombre de points qu’un salarié peut accumuler. Néanmoins, ce nombre ne devrait pas trop s’éloigner de celui de l’année précédente. D’après l’experte de l’Agirc-Arrco : « s’il y a une grosse variation, il faut se rapprocher de sa caisse de retraite pour voir pourquoi ».

À voir Retraite : ce service gratuit que vous devez connaître pour votre pension Agirc-Arrco

Comment mieux sécuriser sa retraite ?

Outre le nombre de points, les futurs retraités doivent également se pencher sur la durée de leur carrière. Beaucoup de personnes font face à des situations qui les obligent à arrêter de travailler. Néanmoins, ils peuvent toujours cotiser dans des situations spécifiques. Il suffit de se renseigner auprès de l’Agirc-Arrco.

L’autre réflexe à adopter consiste à consulter fréquemment le relevé de points Agirc-Arrco. Ainsi, les concernés peuvent immédiatement signaler les autorités en cas d’anomalie. La dernière option concerne le rachat des points de retraite. Cet investissement peut effectivement leur apporter de nombreux avantages s’ils respectent les conditions requises.

Vous aimez ? Partagez !