Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes : 7 500€ d’amende pour les personnes qui ne respectent pas cette obligation

Automobilistes : 7 500€ d’amende pour les personnes qui ne respectent pas cette obligation

La loi prévoit des sanctions pour les automobilistes qui ne respectent pas les règles. Dans certains cas, la note est très salée.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les automobilistes doivent respecter les règles sur la route s’ils veulent éviter les amendes. En effet, le Code de la route est clair et les forces de l’ordre le connaissent. On vous invite donc à vous renseigner, car certaines règles peuvent vous surprendre. Il n’est pas rare de voir certains conducteurs agir en totale illégalité sans même le savoir.

Cependant, nous parlons aujourd’hui d’une infraction que tout le monde connaît. L’excuse de la méconnaissance ne fonctionnera sans doute pas. Et le prix à payer fera mal à tous les comptes en banque. En effet, l’amende peut être très importante.

Automobiliste : le respect de cette règle est primordial

Les automobilistes ont une obligation qu’ils connaissent bien, celle de conduire avec une assurance. Et depuis peu, il n’est plus utile de mettre la fameuse vignette verte pour prouver qu’on est à jour. Les policiers utilisent maintenant un fichier numérique pour savoir rapidement si vous payez votre assurance. Et gare à ceux qui ne respectent pas cette règle.

En effet, la loi n’est pas tendre avec ceux qui, par souci d’économiser ou autres, refusent de payer une assurance pour leur véhicule. Malgré les répercussions, ils sont encore aujourd’hui très nombreux à ne pas respecter la loi

À voir Les automobilistes n’utilisent pas cette fonction pourtant elle fait économiser du carburant

En effet, environ 800 000 conducteurs circulent sans assurance dans le pays, selon l’ONISR. La liste des véhicules soumis à cette obligation est exhaustive, incluant les voitures (particulières, utilitaires ou sans permis), les tracteurs, les engins agricoles, ainsi que les deux ou trois roues comme les motos, les scooters et les quads.

Des conséquences financières pour les automobilistes

Pour chaque infraction, la loi prévoit des sanctions. Généralement, ce sont des sanctions financières. Elles permettent de limiter les comportements dangereux. Ainsi, circuler sans assurance ou sans avoir assuré le véhicule entraîne des sanctions financières sévères.

Tout commence avec une amende initiale de 35 euros. C’est celle que doivent payer les automobilistes qui ne présentent pas leur assurance lors d’un contrôle de police. Selon le délai du paiement, elle peut baisser à 22 euros ou monter à 75 euros. 

Mais si les automobilistes n’ont aucune assurance, alors le prix à payer est bien plus important. Le défaut d’assurance constitue un délit passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 3 750 €. Les conducteurs peuvent s’attendre à des peines complémentaires, comme des travaux d’intérêt général, la suspension du permis de conduire pour trois ans ou plus, un stage de sensibilisation à la sécurité routière, voire la confiscation du véhicule.

Des amendes complémentaires

Ce n’est pas tout. En effet, en complément, les automobilistes peuvent recevoir une amende forfaitaire de 500 euros. Encore une fois, il est possible de la réduire en cas de paiement en moins de deux semaines. Elle tombe alors à 400 euros. Mais s’ils mettent plus de 75 jours, alors elle monte à 1 000 euros. 

À voir Automobilistes : cette erreur que nous faisons presque tous en allumant la voiture, il faut arrêter

Et, vous vous en doutez, les automobilistes qui récidivent doivent en payer le prix. Et quel prix ! Cette fois-ci, l’amende peut atteindre 7 500 €. Sans oublier, bien sûr, les autres peines complémentaires dont nous parlons au-dessus.

Plutôt que de faire quelques économies chaque année (544 euros en moyenne pour une assurance au tiers), on conseille aux automobilistes de suivre les règles.

Vous aimez ? Partagez !