Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   « C’est fini » : après Camaïeu et André, une marque emblématique va fermer 77 magasins en France

« C’est fini » : après Camaïeu et André, une marque emblématique va fermer 77 magasins en France

Une enseigne de prêt-à-porter, très populaire, annonce la fermeture à venir de plusieurs magasins pour survivre à la crise.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

La crise que subit actuellement le secteur du prêt-à-porter touche aussi les enseignes les plus populaires. On les pense presque invincibles face aux aléas financiers. Mais comme toutes les entreprises, en cas de pertes économiques, elles doivent agir. Et malheureusement pour les consommateurs, elles se voient parfois dans l’obligation de fermer des magasins. C’est en effet une solution qui permet de faire des économies.

Le nombre de grandes marques qui connaissent des difficultés ne cesse de nous surprendre. Mais ce nombre est logique, tant la crise fragilise tous les acteurs de la consommation. À commencer par les consommateurs eux-mêmes. Alors, si ces derniers désertent les magasins, il n’est pas étonnant de voir les enseignes essuyer des coups durs.

Les magasins font face à la crise

Le secteur du prêt-à-porter continue de subir les contrecoups de la tempête économique. Après les récents déboires financiers de Camaïeu et André, une autre enseigne emblématique rejoint la liste des entreprises contraintes de fermer leurs portes. Cette fois, ce sont 77 magasins qui sont condamnés à la fermeture. Un nombre qui fait tourner la tête, conséquence directe d’une période très difficile.

Il faut dire que les enseignes font face à de réelles difficultés. La fermeture des magasins s’impose parfois d’elle-même. Mais ce n’est pas la seule solution. Certaines enseignes tentent de limiter les coûts en réduisant les effectifs. Certains se voient dans l’obligation d’entamer des procédures de redressement judiciaire.

À voir Après Habitat, cette célèbre enseigne française risque à son tour de fermer des magasins

Mais quelle est donc cette enseigne si populaire qui subit une baisse de son chiffre d’affaires

Une enseigne populaire en grande difficulté

L’enseigne en question est IKKS. Depuis des mois, l’enseigne pour les hommes, les femmes et les enfants, essuient les conséquences de la crise financière. Le groupe, qui existe depuis 1987, vient d’annoncer la mise en place d’un Plan de Sauvegarde de l’emploi (PSE). Ce dernier vise à réduire ses effectifs et à fermer des magasins.

Dans le cadre de ce plan, 77 magasins fermeront bientôt leurs portes. Cela affecte plus de 200 salariés sur les 1 700 collaborateurs de l’entreprise à travers le monde. Toutefois, la direction affirme que des mesures seront prises pour aider les employés touchés, en leur offrant des possibilités de reclassement dans d’autres postes ou entreprises.

Les raisons derrière la fermeture des magasins

Ce n’est évidemment pas de gaieté de cœur que l’enseigne décide de fermer des magasins. C’est la solution finale, celle qui permet de faire des économies. En effet, si un magasin ne remplit pas ses objectifs, si les clients le désertent, alors il représente un puits financier pour les marques. En cas de difficulté, il faut boucher ces puits. 

Les récentes difficultés ont plusieurs causes. Déjà, le prix des loyers, souvent excessif dans les grandes villes. Ensuite, la hausse des dépenses fixes, par exemple, le prix de l’énergie. Enfin, les clients subissent aussi la crise. Alors, ils ont moins d’argent à dépenser en magasins. 

À voir Cette célèbre marque de beauté dans un état critique, l’avenir des magasins compromis en France

Ils préfèrent se tourner vers des magasins en ligne. Plusieurs marques Discount proposent des prix très attractifs, surtout quand le pouvoir d’achat est au plus bas. Les grandes marques ne peuvent pas faire grand-chose contre cette concurrence numérique.

Vous aimez ? Partagez !