Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes : 5 infractions que les conducteurs font sans le savoir, l’amende est colossale

Automobilistes : 5 infractions que les conducteurs font sans le savoir, l’amende est colossale

Indépendamment de leur volonté, les automobilistes commettent parfois des infractions dont ils n’ont même pas conscience. Voici 5 d’entre elles.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Les automobilistes doivent conduire prudemment. Plusieurs mesures existent dans ce sens afin de limiter les accidents et de faire respecter les lois. Cependant, malgré tous les efforts entrepris pour limiter les infractions routières, les contraventions continuent à pleuvoir.

On peut mettre cela sur la non intégration de ces infractions en tant que telles. En tout, il existe 5 infractions qu’un automobiliste peut commettre par inadvertance. Les infractions arrivent surtout sur les trajets de vacances. Comme nous accostons la pause de printemps, il faudrait faire bien attention.

Les automobilistes et les carrefours

Quand les automobilistes font face à un carrefour, surtout quand ils voient un feu vert, ils font face à un dilemme. Ils se posent la question d’avancer ou de ne pas s’engager.

Pour ceux qui suivent la logique des feux, ils pensent ne pas se trouver dans le tort. Et pourtant, sans le savoir, ils entravent la loi.

À voir Les automobilistes n’utilisent pas cette fonction pourtant elle fait économiser du carburant

En dépit de l’autorisation à avancer, l’automobiliste doit évaluer si le carrefour se trouve encombré ou pas. S’il avance et qu’il obstrue la circulation, cette infraction lui vaudra une amende de 4e classe, valant 135 euros. Celle-ci peut être minorée à 90 euros. Même s’il doit payer, on ne lui retirera aucun point.

Les automobilistes avec un petit creux

Conduire sur de longues distances donne faim et les automobilistes en savent quelque chose. Ils peuvent donc se laisser aller à grignoter tout en conduisant. La loi ne punit pas sévèrement le conducteur à ce propos, mais l’invite à s’arrêter pour se restaurer.

Un agent des forces de l’ordre qui le prendra la main dans un sandwich lui citera l’article R412-6 du Code de la route. « Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent ».

Cela signifie qu’on pourra lui reprocher de tenir quelque chose qui peut gêner sa conduite. L’amende relative à cette infraction peu connue vaut 35 euros.

Les automobilistes peu pressés

On parle très souvent des automobilistes qu’on arrête pour excès de vitesse. En revanche, on évoque rarement ceux qui roulent beaucoup trop lentement au point de gêner les autres.

À voir Automobilistes : cette erreur que nous faisons presque tous en allumant la voiture, il faut arrêter

Pourtant, les autorités peuvent verbaliser les conducteurs qui roulent sans se presser. Ils ne le savent peut-être pas, pourtant, ils empêchent la bonne circulation des automobiles. Les policiers qui arrêtent les automobilistes en tort se réfèrent à l’article R413-19 du Code de la route.

Ouest-France donne des précisions à ce propos. Rouler sur autoroute, avec des conditions optimales, à moins de 80 km/h sur la file de gauche ne se fait pas. L’amende relative à ce délit vaut 35 euros.

Le non-respect des piétons

Les automobilistes font partie des usagers de la route, mais il en existe d’autres. Les conducteurs leur doivent respect et bienveillance. Alors, gare au conducteur qui se gare sans aucun souci sur un passage piéton ! Normalement, cette infraction, tout le monde la connait.

En revanche, les automobilistes ignorent que s’arrêter même momentanément à ces passages vaut une amende salée de 90 euros. Non seulement cela, mais aussi un retrait de 6 points sur le permis.

L’abus du klaxon

Normalement, les automobilistes ne devraient avoir recours au klaxon qu’en cas d’extrême nécessité. Il s’agit d’un avertisseur de danger.

Alors, si vous vous servez pour autre chose comme pour témoigner de votre énervement dans les bouchons, on peut vous punir. Préparez 35 euros d’amende.

Vous aimez ? Partagez !