Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes : cette limite de jours quand vous vous garez sous peine d’une amende salée

Automobilistes : cette limite de jours quand vous vous garez sous peine d’une amende salée

Les automobilistes sont heureux quand ils trouvent enfin une place de stationnement. Mais attention à respecter les règles.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

87% des Français utilisent la voiture tous les jours. Pour ces automobilistes, la voiture est indispensable pour se rendre au travail et pour se déplacer. Si certains optent de plus en plus pour les transports en commun, d’autres n’ont pas le choix. Parmi ces automobilistes, plusieurs ont la chance d’avoir un parking privé ou un garage. Mais ce n’est pas le cas de tous. 

Les autres doivent alors trouver une place dans la rue. Ils peuvent opter pour un abonnement annuel payant pour se garer là où ils le souhaitent. Sinon, ils doivent chercher des places gratuites. Mais combien de temps peuvent-ils y rester ? Les règles sont très claires à ce sujet. 

Les automobilistes ne veulent pas laisser leur voiture

Les mouvements politiques incitent les Français à délaisser la voiture au profit des transports en commun. Cela permettrait de désengorger les axes routiers et de limiter la pollution (atmosphérique et sonore). Et si certains se laissent tenter par le bus, le métro ou même le vélo, d’autres ne peuvent pas se passer de la voiture. 

D’une part, parce qu’il la trouve pratique et qu’elle fait gagner du temps. Sans parler de l’indépendance que ressentent les automobilistes, eux qui peuvent partir quand ils le souhaitent et comme ils le souhaitent

À voir Automobilistes : ces objets obligatoires à avoir dans votre voiture d’après la loi

D’autre part, certains n’ont pas le choix. Le travail est trop loin de leur domicile, ils ne peuvent donc pas s’en passer. On s’adresse donc à ceux qui ont une voiture et qui n’ont pas de parking privé ou de garage. Ces derniers doivent connaître une règle précise concernant le stationnement.

Les automobilistes et le stationnement

Quand on a une voiture, une question évidente se pose. Celle du stationnement. Si dans les petites villes, les résidences et les immeubles offrent souvent des places de parking, ce n’est pas toujours le cas dans les grandes agglomérations. Trouver une place dans la rue peut devenir un défi, surtout si vous ne souhaitez pas louer une place privée chaque mois.

Il est crucial de noter qu’une voiture laissée longtemps au même endroit, même sur une place de parking gratuite, peut entraîner des problèmes. Les automobilistes ne font pas ce qu’ils veulent. Par conséquent, ils n’ont pas le droit de laisser leur voiture sur une place aussi longtemps qu’ils le souhaitent. 

En effet, le stationnement prolongé est passible d’une amende de 35 euros, portée à 75 euros en cas de non-paiement dans les délais. De plus, le véhicule risque d’être enlevé par la fourrière, avec des frais de garde supplémentaires facturés chaque jour.

Combien de jours pouvons-nous laisser notre voiture ?

Combien de jours exactement, les automobilistes ont devant eux quand ils viennent de se garer ? En général, il n’est pas autorisé de laisser un véhicule stationné au même endroit dans la rue pendant plus de sept jours consécutifs. 

À voir 450 € d’amende pour tous les automobilistes qui font ça devant chez eux

Au-delà de cette période, on parle de stationnement abusif. Cependant, il est important de noter que cette durée peut varier selon les municipalités. Par exemple, dans certaines zones touristiques, on parle de stationnement abusif après seulement deux heures. 

Les automobilistes doivent donc se tenir au courant en fonction de leur emplacement. Mais ils doivent savoir qu’une place de stationnement ne leur appartient pas.

Vous aimez ? Partagez !