Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Paiement sans contact : voici comment éviter cette arnaque redoutable facilement

Paiement sans contact : voici comment éviter cette arnaque redoutable facilement

Le paiement sans contact se généralise depuis 2020 et les escrocs le savent et tentent de vous avoir. Comment se protéger ?

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le paiement sans contact se généralise depuis des années. Aujourd’hui, nombreux sont les Français à l’utiliser pour gagner du temps. C’est encore plus courant que, depuis 2020, le plafond des paiements sans contact est de 50 euros (contre 20 euros auparavant). 

Cependant, des questions se posent concernant la sécurité. En effet, les escrocs sont malins et savent qu’il est possible pour eux d’arnaquer les Français. De ce fait, une arnaque fait rage et nous invitons les citoyens à se méfier. Comment s’en protéger ? On vous explique tout.

Le paiement sans contact, un procédé rapide et pratique

Les Français, d’abord un peu méfiants, se laissent rapidement séduire par le paiement sans contact. Simple et rapide, il suffit de passer sa carte bancaire au-dessus du terminal de paiement pour régler ses achats. C’est notamment durant l’année 2020 et la crise sanitaire que cette méthode de paiement se généralise. À l’époque, les Français adoptent logiquement la posture du sans contact pour limiter les risques de contamination.

Depuis, le succès du paiement sans contact ne se dément pas. Pour preuve, les chiffres que nous avance l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement (OSMP). En 2020, 80 milliards d’euros ont été dépensés via ce mode de paiement. 

Venons-en donc à la question que l’on se pose. Le paiement sans contact est-il sans danger ? D’après l’OSMP, le taux de fraude représente, selon une estimation, seulement 0,013% des transactions. Cela semble négligeable, certes. Mais cela ne signifie pas que vous êtes à l’abri pour autant.

Des escroqueries qui sont bien réelles

Malgré ce pourcentage très faible, des préoccupations existent quant aux risques d’escroquerie. Une arnaque, notamment, fait parler. Dans la ville de Montpellier, la gendarmerie a mis en garde les citoyens. 

Dans les transports en commun (le tramway, notamment), des escrocs se faufilent dans la foule avec des TPE. Ils s’approchent donc des sacs et des poches pour espérer retirer 50 euros.

Puisque le paiement sans contact ne requiert aucune validation de la part des consommateurs, ils ne réalisent pas qu’ils viennent de perdre 50 euros en prenant le tramway. 

Au mieux, ils reçoivent une notification de la banque pour les prévenir du virement. Là, ils peuvent prévenir les autres personnes autour qu’un escroc se trouve dans la rame. Heureusement, ces arnaques sont encore très localisées. Mais rien n’indique qu’elles ne vont pas se généraliser. Alors, il est impératif de se protéger de cette escroquerie au paiement sans contact.

Comment se protéger des arnaques au paiement sans contact ?

Si vous ne voulez pas enlever le paiement sans contact de vos options, on vous invite à vérifier vos virements régulièrement. Demandez à ce que votre banque vous envoie une notification en cas de paiement. 

Sinon, le mieux est de désactiver cette option. L’escroc aura beau approcher son TPE de votre sac, du fait de l’absence du paiement sans contact, il ne pourra rien vous prendre.

Sinon, le système D est aussi utile. En effet, vous pouvez entourer votre carte bancaire de papier en aluminium. Ce dernier bloque les ondes NFC qui permettent de réaliser un paiement sans contact.

Vous aimez ? Partagez !