Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Attention à cette nouvelle amende de 135 € qui va bientôt viser tous les 2 roues

Attention à cette nouvelle amende de 135 € qui va bientôt viser tous les 2 roues

Les amateurs de 2 roues ne sont pas heureux de cette nouvelle décision du gouvernement qui leur coûte de l’argent.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Une nouvelle réglementation routière entrera en vigueur en 2024. Elle ne concerne pas tous les automobilistes. En effet, elle concerne spécifiquement les conducteurs de motos et de scooters. Or, les amateurs de 2 roues ne sont pas favorables à cette nouvelle règle.

Pourtant, sa création vise à faire des routes un lieu plus sûr. Malgré leur colère, cette nouvelle obligation verra bien le jour pour les 2 roues. Et ceux qui refusent de l’appliquer recevront une amende. On vous explique tout. 

Code de la route : des évolutions chaque année

Le Code de la route évolue avec les années pour correspondre aux besoins des usagers. Récemment, le gouvernement a annoncé la fin du retrait des points pour les petits excès de vitesse. Ceux inférieurs à 5 km/h. Si vous en commettez un, vous devrez payer une amende. Mais vous ne perdrez plus vos précieux points.

Cette mesure d’allégement des sanctions contraste avec une tendance globale de renforcement des normes de sécurité routière observée ces dernières années. On pense notamment à la réduction de la limite de vitesse à 80 km/h sur les routes de campagne et aux restrictions de circulation des véhicules les plus polluants.

À voir Automobilistes : attention à ne jamais emprunter ces voies, vous risquez de grosses amendes

C’est donc une évolution positive pour les Français. Mais les amateurs de 2 roues vont devoir faire face à une nouvelle contrainte. Une contrainte qui va dans le sens de la sécurité sur la route. Et qui vise à mettre sur un même pied d’égalité les automobilistes et les conducteurs de 2 roues.

Un contrôle technique pour les 2 roues

Bientôt, les conducteurs de motos et de scooters devront se soumettre à un contrôle technique. Enfin, les 2 roues qu’ils conduisent devront passer par la case garage. Jusqu’alors, seuls les automobilistes devaient payer ce contrôle. Mais, bientôt, ceux qui conduisent des 2 roues auront l’obligation de le faire aussi. 

Critiquée par plusieurs associations de motards, cette nouvelle disposition, prévue pour entrer en vigueur dans quelques semaines, imposera une amende aux contrevenants interceptés par les forces de l’ordre.

Dès le 15 avril 2024, les 2 roues immatriculés avant 2017 seront les premiers concernés par cette obligation. Ils devront effectuer leur premier contrôle technique entre la mi-avril et la mi-août ou avant le 31 décembre, selon la date de mise en circulation du véhicule. 

Entre 50 et 60 euros à débourser

Les conducteurs de 2 roues devront renouveler cette démarche tous les trois ans. Le coût du contrôle se situera entre 50 euros et 60 euros. Un coût inférieur à celui que doivent payer les automobilistes. Cela reste malgré tout une maigre consolation pour les motards

À voir Automobilistes : la pire journée sur les routes à éviter à tout prix cet été pour éviter les galères

Les motos et scooters immatriculés entre 2017 et 2019 devront effectuer leur premier contrôle technique en 2025, tandis que ceux immatriculés en 2020 et 2021 seront soumis à cette obligation en 2026. Enfin, pour les véhicules les plus récents, le premier contrôle devra être réalisé dans les 6 mois précédant l’expiration d’un délai de 5 ans à compter de la première mise en circulation.

C’est une nouvelle page qui s’ouvre pour les amateurs de 2 roues. Mais ce contrôle technique doit servir à assurer la sécurité de tous sur la route. On comprend la colère des motards. Mais on se demande en même temps pourquoi ils pouvaient s’en passer jusqu’à présent.

Vous aimez ? Partagez !