Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Automobilistes : cette lourde amende que vous risquez à cause de la fenêtre de votre voiture, méfiez-vous

Automobilistes : cette lourde amende que vous risquez à cause de la fenêtre de votre voiture, méfiez-vous

Les automobilistes doivent respecter le Code de la route, même les règles les plus surprenantes, sinon gare aux amendes ! Comme celle-ci.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Si vous prenez la route à l’étranger, vous devez vous conformer aux règles locales, qui peuvent différer de celles de la France. Le but est de préserver la sécurité de tous les usagers, qu’ils soient automobilistes ou piétons. Vous n’êtes pas libre de faire ce que bon vous semble avec votre véhicule, même s’il vous appartient.

En effet, votre liberté s’arrête là où commence le risque. Or, il existe une règle qui peut vous surprendre, voire vous coûter cher. Elle concerne les vitres de votre voiture. Vous ne le saviez peut-être pas, mais vous risquez une lourde amende en faisant cela. Certains automobilistes l’ont appris à leurs dépens, malgré leur stupéfaction.

Automobilistes verbalisés pour une vitre ouverte

C’est une contravention qui a fait le tour des médias outre-Rhin. En effet, le 3 juillet 2023, un retraité allemand stationne sa voiture dans une rue de Hambourg. Il oublie alors de fermer la fenêtre côté passager, une infraction au Code de la route local.

Ainsi, quelques minutes plus tard, il découvre un PV de 15 euros sur son pare-brise. Il n’en croit pas ses yeux et il n’est pas le seul. Les autres conducteurs présents sont stupéfaits. Ils ignorent, comme lui, l’existence de cette règle et de cette amende.

À voir Automobilistes : l’astuce qui permettrait de garder vos points en cas d’excès de vitesse

Ce qui est arrivé à cet Allemand n’est pas un cas isolé. En effet, à Rosenheim, en Bavière, un automobiliste a vécu la même mésaventure. Le pauvre homme a aussi écopé d’une amende d’un montant de 15 euros pour avoir laissé sa fenêtre ouverte.

Sans surprise, cette sanction a provoqué l’étonnement du conducteur en question. Elle a même lancé un débat sur la pertinence de ces règles. En outre, les médias et le public se sont interrogés sur le caractère inhabituel de cette infraction.

Ils ont aussi réfléchi à l’équilibre entre la sécurité routière et la liberté individuelle. En tout cas, cette amende, bien que modeste, rappelle aux automobilistes qu’ils doivent sécuriser leur véhicule, même à l’arrêt, pour éviter les vols ou les effractions.

Avoir des vitres teintées peut vous coûter cher

Les automobilistes français doivent respecter certaines règles concernant les vitres de leurs véhicules, sous peine de sanctions sévères. En effet, les vitres teintées à l’avant sont interdites depuis 2017. La raison ? Eh bien, elles nuiraient à la visibilité du conducteur et des forces de l’ordre.

Selon l’article R. 316-3-1 du Code de la route, les vitres doivent laisser passer au moins 70 % de la lumière. Contrairement à la loi sur la fenêtre ouverte, celle-ci peut vous coûter cher. En effet, le non-respect de cette disposition entraîne une amende de 135 euros et un retrait de 3 points du permis de conduire.

À voir Automobilistes : zoom sur ce que vous pouvez faire ou non en voiture pour éviter les amendes

Une autre infraction qui peut coûter cher aux automobilistes est le non-port de la ceinture de sécurité. Cela s’applique, même si le véhicule est à l’arrêt. Cette mesure vise quant à elle à protéger les conducteurs et les passagers en cas de choc ou de collision, même à faible allure.

Rappelons en effet que le port de la ceinture de sécurité est obligatoire depuis 1973 à l’avant et depuis 1990 à l’arrière. Comme pour les vitres teintées, le non-respect de cette obligation entraîne aussi une amende de 135 euros et un retrait de 3 points du permis de conduire.

Automobilistes, veuillez donc respecter le Code de la route !

Vous aimez ? Partagez !