Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   3 aides à impérativement connaître pour augmenter votre pension de retraite de 50%

3 aides à impérativement connaître pour augmenter votre pension de retraite de 50%

Le gouvernement, préoccupé par la situation financière des retraités, accorde trois aides pour les soutenir. Les détails !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Certaines personnes arrivent à peine à se stabiliser financièrement face aux effets de l’inflation. C’est notamment le cas des personnes à la retraite. Afin de les aider, le gouvernement leur accorde des aides sociales. Découvrez quelles sont ces prestations ainsi que leurs régimes généraux !

Retraite : Inflation, un grand problème pour les personnes âgées

Avec les effets désastreux de l’inflation, les personnes à la retraite se trouvent majoritairement dans une instabilité financière. Leur pension ne parvient plus à couvrir leur charge quotidienne. En conséquence, leur réduction des ressources oblige ces gens à opter pour un autre mode vie plus modeste.

Beaucoup de personnes sont malheureusement concernées par ce problème. La France est classée parmi les pays ayant une population vieille. Ce qui justifie donc le nombre accru des personnes à la retraite sur le territoire. Or cela entraîne une hausse du taux de la pauvreté en général.

Pour résoudre ce problème, le gouvernement a élaboré des stratégies afin d’améliorer le pouvoir d’achat de ces personnes. Parmi ces idées, il y a le système des aides sociales. En effet, les personnes âgées à la retraite peuvent obtenir des prestations gratuites.

À voir Retraite : bonne nouvelle pour certains retraités, les pensions vont augmenter, les concernés

Ainsi, l’État accorde trois aides permettant aux retraités d’augmenter leur revenu. Avec ces prestations ils pourront faire face aux effets des éventuelles inflations. Néanmoins, comme toutes les aides sociales, ces personnes doivent en faire la demande.

Des aides très faciles à obtenir

Il faut noter que ce ne sont pas seulement les personnes à la retraite qui sont les plus touchées par l’inflation. En effet, les jeunes qui se trouvent au chômage connaissent aussi des difficultés à stabiliser leur pouvoir d’achat. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il y a le plan gouvernemental pour le plein-emploi.

Les seniors peuvent en principe compléter leur pension avec l’allocation de solidarité aux personnes âgées. Il s’agit de l’ASPA dont le but principal est d’appuyer le budget du ménage. D’ailleurs, son attribution se fait à l’issue d’une demande d’allocation auprès de la caisse de retraite.

Pour les personnes ayant une petite pension, elles peuvent aussi bénéficier de l’allocation financière pour une aide à domicile. Cette prestation vise à résoudre les problèmes engendrés par la perte d’autonomie. Comme l’ASPA, vous devez en faire la demande auprès de votre caisse de retraite. Néanmoins, des conditions supplémentaires sur le revenu et sur l’âge doivent être respectées.

Enfin, il y a l’allocation de logement qui n’est pas propre aux personnes à la retraite. En effet, cette aide s’ouvre à tout individu à bas revenu. Donc il n’y a pas de condition d’âge, mais il faut que le logement soit conventionné. Alors pour économiser de l’argent, demandez cette aide si importante.

À voir Retraite Agirc-Arrco : devez-vous vous attendre à une baisse ou à une augmentation en mars ?

Retraite : Autres astuces augmenter le revenu

Le manque de préparation est source de désagrément de toutes sortes une fois que vous êtes en cessation d’activité. En effet, avant votre retraite, vous devez penser à faire des économies et adopter un plan pour maintenir le pouvoir d’achat. Vous pouvez par exemple faire des investissements à long terme.

Toutefois, si vous n’avez pas planifié votre vie d’après travail, il y a une autre solution pour sauver les meubles. Il est maintenant possible de faire un cumul entre l’emploi et la retraite. Ce qui vous donne droit à la pratique des métiers à temps partiel dans le secteur privé.

Vous aimez ? Partagez !