Vous êtes ici :   Accueil   >   Actualités   >   Aide exceptionnelle de 600 € pour les Français qui touchent l’AAH, comment l’obtenir

Aide exceptionnelle de 600 € pour les Français qui touchent l’AAH, comment l’obtenir

Bénéficier de l’AAH vous donne droit à une autre aide gouvernementale. Voici les conditions à remplir et le montant alloué !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le gouvernement vient d’instaurer le programme Cohésion Numérique des Territoires. Son objectif est de fournir l’accès Internet à tous les ménages d’ici 2025. Pour ce faire, l’État offre une subvention de 600 euros aux bénéficiaires des minima sociaux, notamment l’AAH. Voici ce que vous pouvez entreprendre à l’aide de cette somme !

AAH : Les critères d’éligibilité de cette nouvelle allocation

Les ménages les plus démunis, surtout les bénéficiaires de l’AAH, peuvent maintenant bénéficier d’une aide de 600 euros. Cela, afin de leur aider à installer une connexion Internet haut débit chez eux. Pour l’obtenir, il faut d’abord rassembler tous les documents nécessaires et veiller à ce qu’ils soient à jour.

Tous ceux qui ont droit aux minima sociaux peuvent prétendre à cette nouvelle subvention. Cela concerne les assurés bénéficiant de l’AAH, du RSA, de l’ASPA, de l’Ada, de l’ASV, de l’ASS et bien d’autres. Une fois que tout est réglé, l’assuré n’a plus qu’à s’inscrire sur le site dédié.

Cette subvention accorde le montant de 600 euros pour les ménages les plus modestes. Les plus privilégiés sont ceux qui ont droit à l’AAH. Les ménages possédant des revenus moyens bénéficient de 300 euros pour un accès à très haut débit. Dans les territoires d’outre-mer, cette subvention s’élève à 150 euros.

À voir CAF : hausse du montant des aides en avril, la date à laquelle vous toucherez l’augmentation

Il faut savoir que cette subvention se charge du « coût d’équipement, d’installation ou de mise en service des offres labellisées Cohésion numérique ». Et à l’instar de l’AAH, la CAF verse le montant directement sur le compte de l’assuré.

Les démarches à entreprendre pour l’obtenir

Afin d’améliorer la situation des bénéficiaires de l’AAH, le gouvernement leur facilite les choses. Déjà, le renouvellement de la demande ne sera plus aussi fréquent qu’avant. Les dossiers à fournir sont aussi assez faciles à rassembler. Mais il existe encore des failles au procédé, à en croire certaines personnes.

Sur la Toile, de nombreuses personnes se prononcent vis-à-vis de cette nouvelle subvention. Certaines regrettent que l’AAH n’augmente pas en ce début d’année. D’autres déclarent que certains foyers ne peuvent pas bénéficier d’Internet à haut débit à cause de leur localité.

Pour d’autres personnes encore, les modifications du domicile pour les bénéficiaires de l’AAH devraient connaître une meilleure prise en charge. Il y en a qui ont besoin d’une hausse de toutes les aides sociales. Cela, afin de limiter les dégâts que cause l’inflation.

Quoi qu’il en soit, cette aide financière ne permet pas de souscrire chez tous les opérateurs. Ces derniers doivent avoir signé un partenariat avec l’État. Parmi eux, on recense alors Orange, Numerisat, Alsatis, ou encore SFR.

À voir AAH, RSA, Prime d’activité… : bonne nouvelle, une forte hausse des montants attendue en 2024

AAH : Le numérique à portée de main des handicapés

Plus que de nombreuses autres personnes, les bénéficiaires de l’AAH ont besoin d’avoir accès à Internet haut débit chez eux. Cela leur confère une certaine porte de sortie afin qu’ils puissent mieux s’épanouir. De plus, ils peuvent envisager d’avoir une nouvelle source de revenu grâce aux technologies actuelles.

La politique de l’État va également dans ce sens. Son objectif en établissant cette aide cumulée à l’AAH est d’amenuiser la fracture numérique. Mais il existe encore de nombreux défis auxquels l’exécutif doit se confronter avant de constater une égalité d’accès à Internet.

Vous aimez ? Partagez !