Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Carte bancaire : ces gestes à réaliser de toute urgence en cas de fraude

Carte bancaire : ces gestes à réaliser de toute urgence en cas de fraude

Les conséquences de la fraude à la carte bancaire ne sont pas négligeables. Il est important de prendre les mesures nécessaires.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Si la carte bancaire constitue un moyen de paiement sécurisé, elle n’est pas à l’abri des fraudes. Et le nombre de victimes ne cesse d’augmenter de façon vertigineuse. Face à cela, il est important de savoir réagir rapidement pour limiter les dégâts.

Les escrocs, redoublant d’ingéniosité, sont capables de vider votre compte en un clin d’œil. Que faire alors si vous constatez une transaction suspecte ? Voici les gestes à adopter de toute urgence pour protéger votre compte et éviter de mauvaises surprises.

L’arnaque à la carte bancaire

La carte bancaire n’échappe pas à l’ingéniosité des malfaiteurs. Elle devient une cible privilégiée par les escrocs pour dérober les utilisateurs. Selon les informations de TF1 Info, les chiffres sont alarmants.

La Banque de France a recensé plus de 3,8 millions de cas de fraudes. Cela représente une perte totale de 256 millions d’euros.

À voir Réfléchissez à 2 fois avant de payer par carte bancaire, les raisons

Les escrocs perfectionnent leurs méthodes pour subtiliser vos informations bancaires et vider votre compte. Leur mode d’action est diversifié et ingénieux, rendant chaque utilisateur vulnérable. Phishing, skimming, piratage de sites marchands, vol de carte physique, les techniques utilisées évoluent constamment.

Les banques face à la fraude à la carte bancaire

Avec les conséquences de cette forme d’escroquerie, la vigilance est de mise. Mais que font les banques face à cette menace croissante ?

Légalement, les banques se trouvent tenues de vous rembourser en cas de fraude à la carte bancaire. Pour en profiter, vous devez signaler l’arnaque à l’institut dans les treize mois suivant le paiement frauduleux. Si la transaction a eu lieu en dehors de l’Espace économique européen, le délai est de 70 jours.

En plus du montant dérobé, la banque remboursera également les éventuels agios qui en découleront. Mais, comme le rappelle TF1 Info, elle peut s’exonérer de sa responsabilité en démontrant une négligence grave du client. De ce fait, elle n’aura aucune obligation de vous rembourser. D’où la nécessité de rester prudent face à la fraude à la carte bancaire.

Que faire alors ?

Vous l’aurez compris, la banque ne peut vous offrir une protection totale contre les fraudes liées à la carte bancaire. La meilleure option est donc de prendre les bonnes décisions dès que vous constatez une activité suspecte sur votre compte.

À voir Les étapes primordiales à suivre impérativement en cas d’arnaque à la carte bancaire

La première réaction est de faire opposition à votre carte bancaire. Ce geste permettra d’empêcher de nouvelles transactions frauduleuses. Pour procéder à cette démarche, contactez votre banque. Vous avez également la possibilité de le faire en ligne. Vous pouvez aussi appeler le service interbancaire d’opposition au 0 892 705 705.

Certains établissements proposent un service de blocage temporaire de la carte, particulièrement utile en cas de suspicion de fraude. À noter que tout le monde peut effectuer une opposition même en n’étant pas victime d’une arnaque.

En cas de blocage de votre carte bancaire, vous vous demandez peut-être comment faire pour effectuer les transactions lorsque nécessaire ? Vous avez plusieurs options comme la e-carte bleue ou le cryptogramme dynamique.

Des gestes également recommandés

Parallèlement, il est nécessaire de déposer plainte auprès de la police en cas de fraude à la carte bancaire. Bien que non-obligatoire, cette démarche est importante.

En premier lieu, elle fournit aux enquêteurs les informations nécessaires pour lutter contre les escroqueries et identifier les auteurs. De plus, dans certains cas, votre banque pourrait vous réclamer un récépissé de ce dépôt de plainte. Ce document est essentiel pour étayer votre demande de remboursement.

Pour faciliter la gestion de la fraude, vous pouvez également signaler l’incident sur Perceval. Rassurez-vous, il s’agit d’une procédure simple que vous pouvez effectuer auprès de votre institution bancaire.

Source : TF1 Info

Vous aimez ? Partagez !