Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   40 % des Français ne pourront plus payer avec leur carte bancaire dès le 26 juillet 2024, les concernés

40 % des Français ne pourront plus payer avec leur carte bancaire dès le 26 juillet 2024, les concernés

Plus du tiers des Français ne pourront plus se servir de leur carte bancaire pour effectuer certains achats dès le 26 juillet 2024. Mais qui exactement ?

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Le paiement par carte bancaire constitue une pratique très répandue. Seulement 40 % des Français ne pourront plus y avoir recours pour certaines transactions. Quelles sont les raisons qui motivent ces dispositions ? Et quelles sont les cartes restreintes.

Un moyen de paiement pourtant très prisé

Autrefois, l’argent devait être physique, et peu à peu, il s’est retrouvé dématérialisé. Nous avons d’abord utilisé les chèques pour les paiements des biens et services ou les virements. Plus tard, la carte bancaire a pris le relais et elle s’est peu à peu installée dans les habitudes.

Maintenant, la vulgarisation de cette pratique ne constitue plus une chose à démontrer. Pourtant, il s’avère que 40 % des Français se retrouveront privés de ce recours durant la date symbolique des compétitions pour une catégorie de transactions.

Qui ne pourront pas utiliser leur carte bancaire ?

Qui a trié les personnes autorisées à utiliser normalement leur carte bancaire et quelles personnes se retrouveront coincées ? En réalité, le tri s’est effectué à partir du genre de carte utilisée par les clients des banques. La Banque Française a sorti des informations qui confirment des achats réglementés lors des JO de Paris.

À voir Carte bancaire : ces gestes à réaliser de toute urgence en cas de fraude

Plus exactement, il existe un accord entre le comité olympique et Visa. Cet accord implique que, avec certaines cartes bancaires, les utilisateurs ne pourront pas faire des achats sur les sites olympiques et les boutiques officielles de l’événement.

Selon le président du groupement d’intérêt économique (GIE), Jean-Paul Mazoyer, les utilisateurs de Mastercard ou CB représentent 40 % des Français. Il s’agit donc de la proportion qui se retrouvera privée de certains achats dès ce 26 juillet 2024.

Une proportion importante

Accueillir les Jeux Olympiques constitue une opportunité d’accroissement des ventes puisqu’il s’agit d’un événement ponctuel. La majorité des Français associent les achats avec la carte bancaire devenue un moyen de paiement courant.

Comme 90 % des visiteurs des épreuves des Jeux Olympiques, viennent de France, ils éprouveront des difficultés à payer. Cela constitue donc un manque à gagner important auquel il faudra apporter des solutions de rechange. Heureusement, il existe des alternatives mises en place pour ne pas laisser passer une telle occasion.

Les organisateurs proposent de retirer d’abord du liquide aux guichets automatiques conçus à cet effet. Ils pourront effectuer leurs différents achats de cette manière pour profiter au maximum des Jeux Olympiques de passage en France.

À voir Réfléchissez à 2 fois avant de payer par carte bancaire, les raisons

Une alternative bancale de la carte bancaire

Les organisateurs ont pensé à mettre en place un système de paiement qui remplacera la carte bancaire. Autrement, ceux qui utilisent MasterCard se retrouveront dans le pétrin. Cependant, cette solution ne va pas forcément plaire à tout le monde puisqu’elle présente des failles.

D’abord, les détenteurs de cartes bancaires, temporairement indisponibles (durant les JO de Paris), peuvent l’apprendre seulement une fois sur place. Cela provoquera une longue file d’attente puisque beaucoup ne s’étaient pas préparés à cette éventualité. Posséder de l’argent liquide sur soi constitue aussi un danger et les risques d’agression peuvent augmenter.

Pour en venir à bout, Visa va proposer un système de carte prépayée disponible sur chacun des sites olympiques existants, y compris en région. Ces cartes resteront valables même après la compétition et les utilisateurs pourront s’en servir pour les paiements en ligne. Ces paiements par carte bancaire s’appliqueront aussi à tous les endroits qui acceptent les cartes Visa.

Le groupe a, par ailleurs, mis en place une application spécialement pour l’occasion. Elle permettra ainsi aux utilisateurs de se procurer cette carte prépayée gratuitement, et sans longue procédure.

Mais rassurez-vous, cette exclusivité prendra fin dès 8 septembre 2024. À partir de là, l’utilisation des cartes bancaires reprendront donc leur cours normal. Enfin, notons que les transactions en dehors des sites olympiques et boutiques officielles des JO fonctionnent comme tous les jours.

Vous aimez ? Partagez !