Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Action et Lidl dans la tourmente, cette nouvelle enseigne discount débarque en France

Action et Lidl dans la tourmente, cette nouvelle enseigne discount débarque en France

Action pourrait-elle perdre sa couronne d'enseigne que les Français préfèrent ? L'arrivée d'une concurrente de taille peut lui faire peur.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Action domine le marché du Discount en France. L’enseigne attire chaque semaine des milliers de clients curieux de découvrir les nouveautés. Cependant, cette position de leader n’est pas inébranlable. L’arrivée de nouveaux concurrents pourrait bien fragiliser son emprise.

En effet, du fait de la crise, ce sont bien les magasins Discount qui rencontrent le plus de succès. Il faut dire que les consommateurs se tournent volontiers vers les enseignes qui proposent les plus petits prix. Action, si elle semble mener la danse, fait face à l’arrivée ou au développement de la concurrence. Cette dernière est de plus en plus féroce, d’autant plus qu’un nouvel arrivant risque de faire des ravages. 

Action fait face à une nouvelle concurrence

Originaire des Pays-Bas comme Action, un nouveau concurrent s’impose sur le marché. Ce nouvel acteur n’est pas un novice puisqu’il existe depuis 1956. Cependant, sa récente décision de s’étendre en France représente une menace sérieuse pour Action, grâce à sa maîtrise des stratégies marketing et des méthodes de vente de son concurrent.

Les secrets du Discount n’en sont plus. Nous savons aujourd’hui comment les enseignes font pour proposer des prix si bas. Prenons l’exemple de l’enseigne Action. Nous savons qu’elle achète en grande quantité pour négocier des prix d’achat avec les fournisseurs. L’enseigne optimise ses stocks pour réduire tous les coûts possibles. En outre, elle n’hésite pas à baisser ses marges bénéficiaires pour convaincre de plus en plus de clients. 

À voir Lidl, Action, Aldi dans la tourmente, ce nouveau discount va tout déchirer en France

Action n’est pas la seule enseigne à proposer des prix très intéressants. Noze, Stockomani et Normal, par exemple, sont des concurrents sérieux. Aujourd’hui, concentrons-nous sur Wibra, qui prévoit d’ouvrir un grand magasin de 600 mètres carrés à Lille. 

Wibra, une enseigne qui peut faire de l’ombre à Action ?

Wibra, le nom de ce nouvel acteur, concentre ses efforts initialement sur le Nord de la France, une région logique étant donné sa proximité avec la Belgique où Wibra est déjà bien établi. Cette approche prudente contraste avec la stratégie agressive d’Action, qui s’est rapidement étendue à travers tout le pays depuis son arrivée en 2012.

Alors qu’Action a été élue enseigne préférée des Français au printemps 2023 grâce à son réseau étendu et à sa capacité à répondre aux besoins variés de ses clients, Wibra adopte une approche plus discrète. Le concurrent commence par la vente en ligne avant de se lancer dans l’ouverture de magasins physiques, visant le même segment de clientèle qu’Action avec une offre de produits à prix compétitifs dans le secteur du discount non-alimentaire.

Le premier magasin Wibra en France ouvrira ses portes à Roubaix à l’été 2024. En outre, l’enseigne prévoit également d’en ouvrir un autre à Lille. Actuellement, Wibra exploite 267 magasins aux Pays-Bas et en Belgique, avec des plans pour atteindre 300 points de vente. Cette expansion en France pourrait représenter un tournant dans la dynamique du marché du Discount.

Les consommateurs peuvent se réjouir

La rivalité entre Action et Wibra pourrait profiter aux consommateurs. En période d’inflation, les clients français accueilleraient favorablement une concurrence accrue qui pourrait entraîner une baisse des prix. C’est, en effet, la loi du marché. Plus la concurrence est féroce, plus les prix ont tendance à baisser.

À voir Ce produit phare chez Action est rappelé de toute urgence pour des raisons d’intoxication

Ainsi, même si Action doit affronter un nouvel adversaire de taille, les consommateurs, eux, pourraient bien être les grands gagnants de cette bataille commerciale. Bien sûr, la fin du monopole d’Action n’est qu’une hypothèse. L’enseigne pourra redoubler d’efforts pour ne pas que Wibra lui fasse de l’ombre. 

Cette guerre des enseignes de hard discount est à surveiller de près, car elle pourrait redéfinir le paysage des enseignes Discount en France.

Vous aimez ? Partagez !