Vous êtes ici :   Accueil   >   À la une   >   Les beaux jours arrivent, grosse amende pour les automobilistes qui conduisent avec ceci

Les beaux jours arrivent, grosse amende pour les automobilistes qui conduisent avec ceci

Cet été, les automobilistes doivent oublier cette pratique. Sinon, ils peuvents se retrouver à payer une lourde amende.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

L’été arrive et la chaleur sera sans doute au rendez-vous. Comme chaque année, de nombreux automobilistes vont prendre la route pour des trajets plus ou moins longs. Mais attention, les policiers seront en poste pour arrêter tous les conducteurs qui ne respectent pas les règles. 

Nous vous voyons venir. Vous vous dites que vous respectez le règlement à chaque fois. Après tout, vous ne conduisez pas trop vite et vous mettez votre ceinture de sécurité. Mais sachez que le Code de la route est riche de très nombreuses règles qu’il faut impérativement reconnaître. En effet, la méconnaissance de la loi n’est pas une excuse valable lors d’un contrôle de police.

Les automobilistes et le respect du Code de la route

Avant d’apprendre à conduire, les futurs automobilistes doivent passer l’examen théorique. Pour cela, pendant de longues heures, ils découvrent et retiennent toutes les règles de conduite et de comportement sur les routes qu’ils doivent, sans cesse, respecter. Pour valider l’examen théorique, ils doivent faire, au maximum, cinq fautes (sur 40 questions).

Après l’examen théorique, ils passent à la pratique en conduisant avec un moniteur. Quand ils sont prêts (après 20 heures de conduite minimum), ils peuvent passer le permis. S’ils le valident, ils peuvent désormais conduire seuls. 

À voir Automobilistes : attention à cet oubli qui peut vous coûter une amende colossale

Pour les automobilistes, l’apprentissage des règles de conduite remonte à de nombreuses années. Et si certaines règles restent en tête, d’autres s’évaporent et tombent dans les abysses de l’oubli. Alors, ils ne cachent pas leur surprise quand la police les arrête pour une infraction dont ils ignoraient l’existence.

Le mauvais réflexe des automobilistes en vacances

Les vacances d’été approchent et de nombreux Français prévoient déjà de se rendre à la plage. Après tout, il est très agréable de se rafraîchir dans l’eau salée et de profiter du soleil. Mais attention aux chaussures que vous portez quand vous montez dans votre voiture. 

En effet, si certains automobilistes conduisent en tongs ou en sandales, ils peuvent se retrouver à devoir payer une amende. Bien que le Code de la route n’interdise pas explicitement cette pratique, l’article R412-6 impose que tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent.

Ainsi, si un policier ou un gendarme estime que vos chaussures inadaptées ont contribué à une faute, vous risquez une amende de 35 euros (réduite à 22 euros en cas de paiement immédiat), sans perte de points. En Espagne, la conduite en sandales peut même vous exposer à une amende de 200 euros. 

Des comportements qu’il faut oublier cet été

Au-delà des chaussures, d’autres comportements peuvent poser un problème. Par exemple, en sortant de la plage, certains automobilistes n’hésitent pas à conduire sans tee-shirt. Une nouvelle fois, le Code de la route ne présente pas une interdiction claire concernant cette attitude. 

À voir Automobilistes : lourde amende en cas de dépassement de ce type de véhicule, tout le monde le fait

En revanche, des arrêtés municipaux peuvent vous l’interdire. Et dans ce cas, la police peut vous arrêter pour vous mettre une amende. Alors, avant de prendre la route, nous encourageons les automobilistes à vérifier les règles des communes dans lesquelles ils se trouvent. 

Enfin, il est crucial de rappeler que l’assurance peut refuser de vous indemniser si elle estime que la conduite en tongs ou torse nu a contribué à un accident.

Vous aimez ? Partagez !